8 visites incontournables à Florence

Quels musées, quels spots pour un coucher de soleil, où flâner à Florence ? Voici notre top 8 des incontournables à Florence.

8 incontournables a Florence

Florence c’est bien sûr le Ponte Vecchio, le Duomo et le musée des Offices. Pourtant dans nos incontournables à Florence, vous trouverez des visites qui ne vous coûteront pas un rond, et qui nous ont autant marquées que les grands monuments.

1 – Duomo, campanile et baptistère

Duomo à Florence

Véritable emblème de Florence, le Duomo est un passage obligé. Par contre, il ne faut pas avoir peur de monter quelques marches, ne pas craindre les espaces un peu confinés ou encore avoir le vertige, car en haut du Duomo vous serez à près de 91 mètres au dessus de la ville. Mais c’est un de nos coups de cœur à Florence! Ne manquez pas non plus la visite du baptistère et l’ascension du campanile de Giotto. Par contre, vous pourrez sans trop de regrets faire l’impasse sur la visite de la cathédrale en elle même et de la crypte.

Pour tout savoir de notre visite du duomo, visitez notre article sur 5 musées à visiter à Florence

2- Musée des Offices à Florence

Si il y a un musée à voir à Florence, c’est le musée des Offices. C’est un des musées les plus connus et visité au monde, mais en même temps, on comprend pourquoi : des chef d’œuvres au kilomètre, une profusion d’or, et une visite finalement assez fluide une fois qu’on est à l’intérieur. Pour tout savoir sur la visite du Musée des Offices c’est ici : https://www.carnets-voyage-photos.fr/visiter-musee-des-offices-florence/

3 – La Piazza della Signoria et la loggia

Pizza della Signoria

C’est une des principales et plus vaste place de Florence. Elle est bordée par le Palazzo Vecchio, avec sa silhouette imposante. C’est un lieu de passage important, entre le Duomo et les Offices, et donc la place est souvent très peuplée. Mais elle nous a offert une très agréable pause musicale et artistique, grâce à la loggia de la Piazza della Signoria. La loggia offre plusieurs atouts : elle est couverte, donc quand il pleut, elle peut vous offrir un abri appréciable. Elle est entourée de bancs de pierre en gradins : idéal pour reposer un peu les jambes fatiguées. Et atout non négligeable : elle abrite une collection de sculptures en marbre du Musée des Offices accessible gratuitement de jour (de nuit, on ne peut pas entrer dans la loggia). Nous y avons passé un bon moment en fin d’après midi. Un guitariste jouait dans le passage vers le Musée des Offices, et les notes résonnaient doucement sous la loggia : un moment magique et reposant !

Piazza della Signoria

Nous y sommes revenus lors du dernier soir de notre séjour à Florence. La Palazzo Veccho, se découpant sur le ciel nocturne vaut le coup d’œil, ainsi que les sculptures de la loggia. Si on ne peut pas les approcher en soirée, elles gagnent en intérêt avec un éclairage un peu dramatique. Nous aurions aussi bien voulu visiter le Palazzo Vecchio de nuit (il est ouvert jusqu’à minuit en été), mais la fatigue et les nombreux kilomètres parcourus ont eu raison de nous.

4 – Coucher de soleil depuis la place Michelangelo ou les rives de l’Arno

Coucher de soleil sur l'Arno à Florence

Qui n’est pas adepte d’un beau coucher de soleil ? Nous sommes amateurs du genre et prêts à manger à 6h du soir pour pouvoir profiter d’un coucher de soleil, ou à nous réveiller aux aurores pour un lever de soleil. A Florence, notre plus beau coucher de soleil, nous l’avons admiré depuis le parking de la Piazzale Michelangleo. On y accède très facilement par des escaliers au pied d’une des tours de fortification de la ville, située au bord de l’Arno du côté du Quartier San Niccolo. D’ailleurs, vous pouvez très bien faire comme nous et acheter un panini chez Come di Comanda (voir notre article Où manger à Florence) et le déguster en regardant la nuit tomber sur la ville. Ce site est très fréquenté toute la journée par les visiteurs et les photographes. Nous avons préféré le point de vue juste en dessous du parking, plus tranquille mais au bord de la route. Arrivez de bonne heure pour pouvoir choisir un emplacement qui vous plaît, car sinon, au moment fatidique, il y a fort à parier que vous ne serez pas aux premières loges. Prévoyez aussi une petite laine, car à rester sans bouger pendant une heure, on a vite froid, surtout si vous êtes à Florence en dehors de la très haute saison et qu’il y a du vent.

On a aussi essayé un coucher de soleil sur les bords de l’Arno, sur le Ponte Vecchio, un autre symbole de Florence. Il faut vous placer entre le Ponte Vecchio et le Musée des Office. Très beau aussi, mais moins romantique et plus fréquenté : il y a beaucoup de monde qui emprunte les quais de l’Arno à toute heure du jour et de la nuit. Mais il faut quand même admettre que ça ne manque pas de classe !

5 – Balade à San Minitao al Monte et retour par le jardin des roses

San Miniato al Monte à Florence

Pour notre dernière balade en fin de journée à Florence, nous sommes allés nous balader sur les hauteurs de la ville et visiter la charmante église de San Miniato al Monte : gros coup de cœur !

Depuis les rives de l’Arno, nous empruntons des chemins assez raides qui montent sur la colline. Très vite, nous voila entourés de jardins, de grand pins, et de silence. On ne dirait pas qu’on se trouve dans une des villes les plus touristiques d’Italie ! Nous dénichons l’église de San Miniato Al Monte grâce au son de ses cloches : il est 18h. Sa façade rappelle en tout point celle de Santa Maria del Fiore ou de Santa Croce : marbre vert et blanc dans une débauche géométrique. L’esplanade devant l’église offre une jolie vue sur Florence (à peu près identique à celle de la piazzale Michelangelo, mais un peu plus vaste et lointaine). Pendant que Nico photographie le paysage, je vais visiter l’église (entrée gratuite). Juste magnifique ! Le décor vert et blanc est à l’extérieur ET à l’intérieur : somptueux dallage, fresques murales, et, c’est assez rigolo, pour accéder au chœur tapissé d’une superbe mosaïque, on monte un petit escalier (c’est pas souvent qu’on voit ça dans les églises). Les proportions de l’église sont admirables : pas trop grande mais juste assez pour transmettre une impression de plénitude. L’église est vite visitée mais m’a laissée une très belle impression.

Nous redescendons vers la piazzale Michelangelo par des escaliers, puis juste en dessous de celle ci-par le jardin des Roses. Nous nous étions installés juste à côté de l’entrée pour notre coucher de soleil sur Florence, mais bien sûr, en soirée, c’était fermé. Ce petit jardin est absolument charmant, et même en septembre il y a encore quelques roses qui offrent leur parfum enivrant aux visiteurs. D’ailleurs, ici, nombreux sont ceux qui prennent le soleil allongés dans l’herbe. Nous retombons sur notre « quartier resto », le quartier San Niccolo, et prenons une délicieuse glace à la Gelateria di Filo (aussi un coup de cœur).

6 – Musée San Marco à Florence

Encore un musée, oui, mais pas n’importe lequel. C’est avant tout un couvent, où vécu Fra Angelico. C’est pourquoi le bâtiment abrite la quasi totalité des peintures de l’artiste. Le fait qu’il ne s’agisse pas d’un bâtiment dont la fonction a été détournée comme pour la plupart des musées, rend la visite plus authentique. On s’imagine vraiment la vie des moines dans ces cellules spartiates.

Pour en savoir plus sur notre visite du musée San Marco c’est dans l’article sur 5 musée à Visiter à Florence

7 – Mercato Centrale de Florence

Mercato Centrale à Florence

Pas très loin de la Chapelle Médicis et de Santa Maria Novella (et sa gare routière), le Mercato Centrale a souvent reçu notre visite. Au rez de chaussée, on aimait bien flâner dans les allées regorgeant des produits du terroir. On y a fait quelques achats d’épices, mais à vrai dire, le marché Sant’ Ambrogio était plus authentique pour les produits proposés. Par contre, l’ambiance est clairement plus animée au Mercato Centrale et la situation le rend plus facile d’accès. Au premier étage, on allait souvent boire un cappuccino et manger une pâtisserie. Dans les alentours du marché, vous trouverez plein de stands de cuir. Attention à vos affaires, les pickpockets sont à l’œuvre ! On a délaissé ces stands qui ne nous semblaient pas très authentiques pour une boutique de cuir dans une ruelle peu fréquentée : tarifs plus bas et garantie fabriqué en Italie. Dans les rues autour du Mercato Centrale, il y a aussi pas mal de restos dont certains avaient l’air pas mal du tout : parmi eux, on a testé la trattoria Mario.

8 – Le quartier de l’Oltrarno

Quatre de l'Oltrarno à Florence

C’est notre quartier préféré de Florence, le plus jeune, le plus authentique et le plus vivant. On y trouve beaucoup de restos, de bars, mais aussi des boutiques d’artisans : tapissiers, créateurs, antiquaires, fabricants de papier florentin dont les ateliers donnent directement sur la boutique. C’est beau et souvent pas trop cher pour le savoir-faire que cela demande.

D’ailleurs, presque tous nos cadeaux, nous les avons acheté dans une petite boutique, juste à côté de la Trattoria Sant’ Angostino, à l’angle de la rue du même nom et de la rue Maffia (!). On était les seuls clients de la boutique. On y a acheté des carnets, des stylos, et même un bracelet décoré à l’aide du fameux papier florentin.

La Piazza Santo Spirito est notre place préférée à Florence. Bordée par une église et de belles façades ocres aux volets verts (la norme à Florence:-) ), elle est agrémentée d’arbres et d’une charmante fontaine centrale. Entourée de bars et des restos, elle est très animée en soirée. On y a même vu un marché d’artisans bio lors de notre deuxième séjour. Super sympa !

Et vous, quels sont vos incontournables à Florence ?

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

3 Responses to 8 visites incontournables à Florence

  1. Emma 18 juin 2018 at 12 h 06 min #

    J’ai adoré Florence. Généralement je ne suis pas trop églises mais pour le coup on en a visité pleins et je les ai trouvé toutes magnifiques.

  2. Nicolas 18 juin 2018 at 20 h 34 min #

    Bonsoir Emma,
    paradoxalement nous on n’en a pas visité tant que ça à Florence. J’ai été un peu déçue du Duomo en lui même, mais j’ai adoré San Miniato
    Bonne soirée 🙂

  3. FA 29 juin 2018 at 8 h 05 min #

    Nous revenons de Florence, assez ok sur les lieux situés mais même à cette époque de l’année le Duomo est NOIR de monde, je rajouterai le Palazzo Pitti et les jardins Boboli attenants (avec une vue sur Florence à couper le souffle) entre autres…. Eviter le Ponte Vecchio, inabordable avec la foule 🙁

Laisser un commentaire

*