Voyager avec un bébé de 3 mois

voyager avec un bébé de 3 moisBébé a passé le cap des 3 mois et vous avez envie de voyager à nouveau? Bien sûr que c’est possible ! Comment s’organiser, où aller, quel matériel emporter ? On vous dit comment on a fait pour nos 1eres vacances avec bébé.

Maintenant que bébé est arrivé, on vous raconte que s’en est fini des voyages et de la découverte ? Non, trois fois non, n’écoutez pas ceux qui voudraient vous faire croire que voyager avec un bébé c’est impossible. Certes, il faut adapter le voyage à l’âge de bébé. Mais si vous en avez envie, ce serait dommage de vous priver tous les 3 de ces moments de partage. Sans compter que le voyage peut aussi être très profitable à bébé.

Nous sommes jeunes parents et nous n’avons pas encore eu l’occasion de parcourir le monde entier avec bébé. Mais nous avons déjà pas mal bougé avec Maxime en France, alors voici notre expérience pour voyager avec un bébé de 3 mois.

Voyager avant les 3 mois de bébé, c’est plus difficile (mais pas impossible)

voyager avec un bébé de 3 moisAvant 3 mois, sauf si vous êtes des veinards, bébé ne fait pas encore ses nuits : on est fatigués, et pas forcement dispos pour voir la dernière expo de peinture à la mode. Bébé tête souvent : on ne dispose pas de très longues plages horaires. Si bébé a des coliques du nourrisson, qu’il se tortille de douleur et pleure beaucoup, on est bien mieux à la maison ! Vous avez l’impression que d’attendre 3 mois pour pouvoir bouger un peu avec bébé c’est long ? Détrompez vous ! Entre les coliques, les nuits en pointillés, les heures passées à endormir bébé, et le passage au biberon qui n’est pas toujours facile, 3 mois ça passe vite (mais à part ça, c’est super !).

Mais malgré ce chouette tableau de je vous ai dépeint, nous avons voyagé avec Maxime qui était alors âgé d’un mois et demi. Nous devions assister au mariage d’un ami. Si il a aimé la messe (j’aurais jamais imaginé dire ça un jour !), la soirée dansante et le volume de la sono n’étaient pas trop adaptées à un tout petit. Du coup, la nuit à l’hôtel a été un peu mouvementée et Maxime était très inquiet.

Voyager avec un bébé de 3 mois : un peu d’organisation

Le premier voyage de bébé, à partir de 3 mois

Pour la première vraie sortie, commencez par un week-end chez des amis pas trop loin de chez vous. C’est un environnement plus rassurant et confortable qu’à l’hôtel, et on peut vite rentrer si besoin. Bébé sera sans doute un peu inquiet le premier jour, donc il faut y aller doucement.

Pour les premières vraies vacances avec bébé, une semaine est une bonne durée. Partez en France, ou pas trop loin de chez vous. Balisez bien le terrain en vérifiant l’hôpital ou le pédiatre le plus proche en cas de besoin.

Si vous avez beaucoup de route, voyagez de nuit pendant les cycles de sommeil de bébé. Ou alors, coupez le voyage en 2. Si bébé ne fait pas encore ses nuits, vous pouvez partir après la tétée / biberon de la nuit, vers 2h30 – 3h du matin. Ca vous permettra de dormir quand même un peu et ensuite, vous pourrez faire une bonne partie de la route pendant que bébé dort. De toute façon en voiture, même de jour, il y a toutes les chances pour que bébé dorme et vous fiche la paix. Pour aller à l’ile d’Oléron avec Maxime, nous avons fait la route d’une traite à l’aller (10 heures en tout, pauses, tétées et changes compris) en partant à 2h30 du matin. Au retour, nous sommes partis à 3h30 et nous avons fait une grande pause de 3 heures à Troyes. On en a profité pour faire les magasins d’usine et notamment celui de Bébé Confort. Cela a bien profité à Maxime qui s’est ensuite rendormi comme un ange pour le reste du trajet.

voyager avec un bébé de 3 mois

La mamie et le transat : 2 ingrédients pour des vacances réussies

Partez avec une mamie ou les grands parents : ça rassure, car une mamie, ça a de l’expérience, cela permet de passer des moment à 2 sans bébé, car la vie de couple est sérieusement mise en parenthèse au début de la vie de bébé. C’est important de se souvenir qu’on est aussi des amoureux. Et une paire de bras supplémentaire, c’est parfois bien utile et ça peut vous permettre de vous reposer un peu.

C’est le bon moment pour reprendre le sport après l’accouchement : normalement, vous avez fini vos séances de rééducation du périnée et vous pouvez vous remettre doucement au sport : un peu de marche, un peu de vélo, un peu de natation.

C’est le bon moment pour habituer bébé à dormir dans sa chambre. Là ou vous logerez, vous ne pourrez pas forcement caser le lit bébé à côté du vôtre. C’est l’occasion ou jamais de faire comprendre à bébé que désormais, il va dormir dans sa chambre rien qu’à lui. Et bien sûr, on continue sur cette lancée de retour à la maison !

Où partir en vacances avec un bébé de 3 mois ?

voyager avec un bébé de 3 moisBon, vous vous doutez qu ‘il va falloir sécher le trek de 4 jours en haute montagne. Il n’y a pas de destination type pour ce genre de voyage, mais rappelez vous que bébé exige d’être protégé de la trop haute altitude, de la forte chaleur et du soleil. Et vous, vous ne serez peut être pas non plus dans une forme olympique. Vous devez choisir un endroit facile à parcourir en poussette : les voie vertes et cyclables sont idéales et plus facilement accessible que les sentiers de randonnée.  Pour une fois, ne faites pas de programme. Renseignez vous un peu sur ce que vous pourrez visiter, mais vivez au jour de jour, en fonction de l’humeur de bébé.

Nous avons choisi d’aller au bord de l’Atlantique avec Maxime alors qu ‘il avait 3 mois. L’air marin lui a fait beaucoup de bien : c’est là bas qu’il a commencé à faire ses nuit et accepté le biberon.

Comme type d’hébergement, il vaut mieux tabler sur une location de gîte, d’apparentement ou de mobile-home : vous disposerez de plus d’espace, du confort nécessaire au rythme de bébé, et d’une cuisine, pour préparer les biberons tranquillement. Prévenez votre loueur que bébé sera avec vous : dans l’attribution des locations, il en tiendra compte. Vous serez sans doute placés au bout du couloir ou dans la dernière allée du camping, là où les cris de bébé risquent d’être moins gênants pour les autres vacanciers.

Quel matériel emporter ?

voyager avec bébé : quel matériel emporterC’est vrai que voyager avec bébé, ça demande un peu de matériel. Mais que vous partiez pour un week-end ou une semaine, les bagages seront sensiblement identiques. On a toujours tendance à surcharger les bagages, car on peut avoir besoin de ça, et puis de ça aussi… Mais vous vous rendrez compte que sur place, on va à l’essentiel. Donc voici la liste du matériel que nous avons emmené avec nous pour le 1er voyage de Maxime :

  • la nacelle pour le voyage : même si elle prend toute la place à l’arrière de la voiture, bébé est quand même plus à l’aise que dans le cosy pour un grand trajet
  • le cosy : pour se déplacer en voiture sur place (petits trajets) et pour se promener.
  • la poussette : nous avons la poussette Loola Bébé Confort qui permet de clipser la nacelle et le cosy.
  • le lit bébé : c’est la mamie qui l’avait emporté. Mais renseignez-vous : souvent les lits bébé peuvent être mis à disposition. Dans ce cas, n’emportez que le matelas (ceux qui sont prêtés sont souvent de mauvaise qualité), le draps housse et la gigoteuse.
  • le transat : OK il prend de la place, mais il est super pratique
  • le chauffe biberon : il nous a surtout servi pendant le trajet de retour. A l’aller, j’allaitais Maxime (c’est le top question praticité) et sur place, on utilisait une bonne vieille casserole pour faire chauffer le biberon au bain marie.
  • le porte bébé : on l’a emmené mais on s’en est très peu servi. C’est pas trop le truc de Maxime : il n’aime pas car il ne peut pas voir ce qui se passe.
  • le sac à langer : toujours avec nous ou dans la voiture, avec le nécessaire pour le change, une tenue de rechange, le chauffe biberon, du lait dans un petit récipient, et un biberon d’
  • Une baignoire gonflable : elle nous a bien dépanné pour la bain, mais comme Maxime est habitué à la toute grande baignoire de notre salle de bain, il n’a pas aimé, car il ne pouvait pas beaucoup bouger dedans. Mais au moins, on a pu le laver facilement.
  • Des serviettes de toilettes : elle ont servi de matelas à langer, posée sur un lit
  • Des pyjamas, des bodies, des chaussons, des bavoirs, des brassières tricotées en laine : je trouve que les pyjamas, c’est encore ce qu ‘il y a de plus confortable et de plus pratique pour un bébé de 3 mois en voyager avec un bébé de 3 moisvoyage. La super jolie petite salopette, on la garde pour la maison. Voyez simple, pratique et surtout confortable pour bébé.
  • Nécessaire de toilette, médicaments de base, carnet de santé, couches, etc
  • Un grand foulard pour protéger bébé du soleil : le cosy c’est bien, mais la capote étant assez peu couvrante, j’utilisais des foulards pour protéger Maxime du soleil. On a un peu l’air de romanos, mais du moment que bébé est bien, on s’en fout !
  • Une protection plastique contre la pluie : comme il a plu pendant notre séjour, on s’en est servi tous les jours !
  • Du savon de Marseille pour faire les petites lessives à la main, mais sinon, vous pouvez aussi aller à la laverie.
  • Et puis quelques jouets, quand même !

Bon, il y a sans doute moyen d’alléger cette liste. Dites-vous qu’il y aura forcement un supermarché là ou vous irez, et que s’il vous manque quelques chose, vous pourrez aviser sur place.

Alors, plus d’excuse, filez réserver vos vacances avec bébé et lancez-vous !

Pour poursuivre sur ce  thème, voici des articles des deux autres blogueuses voyages :

http://nowmadz.com/bebe-voyage/voyager-avec-un-bebe-comment-sorganiser.html

http://nosracinesur4continents.com/category/voyages-enfants

7 Responses to Voyager avec un bébé de 3 mois

  1. Une Porte Sur Deux Continents 11 octobre 2015 at 20 h 11 min #

    Super article ! Comme moi, il ne faut pas écouter les mauvaises langues et que c’est possible avec un peu d’organisation.

  2. Une Porte Sur Deux Continents 11 octobre 2015 at 20 h 12 min #

    « Comme quoi » 😉

  3. Carnets de Voyage Photos 12 octobre 2015 at 21 h 00 min #

    Bonjour Nathalie,

    merci pour ton commentaire 🙂
    En fait, le plus important, c’est de pendre du plaisir et tout est question d’appréciation. Il y a des petits qui sont « capables » de voyager à 2 mois, d’autres plus tard. Le tout, c’est de ne pas mettre la barre trop haut et surtout de profiter !

  4. Eve 15 octobre 2015 at 5 h 26 min #

    Très chouette article! Comme pour tous tes billets, on sent ta belle énergie et ton sens de l’organisation. Je suis certaine que bébé Maxime (très mignon en passant) apprécie de vous accompagner lors de vos déplacements. Et merci beaucoup pour la mention. 🙂

  5. Carnets de Voyage Photos 15 octobre 2015 at 20 h 01 min #

    Bonjour Eve, et merci pour ton commentaire ! 🙂

    Avec plaisir pour la mention. Je trouve que nos articles sont complémentaires, même si question petits loups, j’ai moins d’expérience que toi 😀

  6. TROTTEURS ADDICT 18 juin 2016 at 16 h 29 min #

    Super ! cert article me rassure 🙂 On attend un bb dans quelques mois et nous qui adorons voyager, ça nous conforte que c’est possible 🙂

  7. Carnets de Voyage Photos 18 juin 2016 at 18 h 32 min #

    Salut les Trotteurs Addicts,

    C’est vrai que comme notre bébé a déjà 1 an, on a un peu d’avance sur vous 😉
    En attendant profitez bien avant l’arrivée de bébé. Tiens, ça me fait penser que dans cet article, j’ai des conseils pour bien voyager enceinte : http://www.carnets-voyage-photos.fr/10-conseils-sante-en-voyage/

Laisser un commentaire

*