Voyager avec bébé : mon 1er voyage en train

voyager avec bébé en trainVoyager avec bébé en train demande de l’organisation : choisir son billet, faire ses bagages, quels jouets emporter et comment occuper bébé pendant le voyage ? Toutes ces questions qu’on se pose et qui font que j’appréhendais à tord ce premier voyage en train seule avec bébé. Voici quelques trucs qui m’ont permise de voyager avec bébé sereinement.

Que vous soyez seul(e) pour voyager avec bébé, ou deux adultes, mes conseils restent globalement les mêmes, sauf que seul avec bébé, vous aurez un peu moins de liberté.

Pourquoi voyager avec bébé en train ?

J’avais prévu de passer un séjour à Lyon avec Maxime. Depuis chez moi, j’ai 2h30 de route pour aller à Lyon. Du coup, j’ai hésité entre le train et la voiture. En faisant le compte des avantages et inconvénients des deux options, j’ai finalement choisi le train pour ce voyage avec bébé.

Voyager avec bébé en voiture

Avantages

  • on peut emmener toutes les affaires qu’on veut (ou presque)
  • on roule à l’heure qu’on veut

voyager avec bébéInconvénients

  • si on est seul et que bébé décide de ne pas être sympa, ça peut vite devenir compliqué de rester concentré sur la route. Il y a bien plus de risque d’accident.
  • il va falloir payer le parking durant le séjour (pour les grandes villes)
  • vous allez être beaucoup sollicité entre la conduite et bébé

Voyager avec bébé en train

Avantages

  • on est disponible pour s’occuper de bébé
  • c’est relativement confortable (à condition de prendre le forfait bambin). Bébé est plus mobile que dans son siège auto
  • il y a plus de distraction dans le train qu’en voiture

Inconvénients

  • il faut faire des choix au niveau bagage car on ne peut pas tout porter
  • on n’est pas tout seul dans le train : couche nauséabonde, cris : les voisins risquent d’en profiter.

Acheter son billet de train pour voyager avec bébé

voyager en train : acheter son billet

Avec ce train, le voyage est un peu plus long…

Quand on voyage avec bébé, on a naturellement tendance à planifier et organiser son voyage, même si avant on était plutôt du genre « à l’arrache ». Pour un voyage en train avec bébé, le mieux est de s’y prendre à l’avance pour acheter son billet. Ca permet de choisir soigneusement sa place. Je vous conseille de prendre si possible un billet en 1ere classe, souvent il n’y a que quelques euros d’écart avec la 2nde, et c’est quand même plus confortable pour voyager avec bébé. Pour les TGV à deux étages, choisissez une place en bas. Vous n’aurez pas à trimbaler tout votre barda à l’étage, et en plus, c’est plus tranquille, puisque la communication entre les wagons se fait à l’étage supérieur.

Prenez 2 places de train : une pour vous et une pour bébé. Le forfait bambin c’est un billet de train pour les enfants et bébé qui ne voyagent pas sur les genoux de leurs parents. De 0 à 3 ans si bébé voyage sur vos genoux, c’est gratuit (mais pas très confortable). Le forait bambin coûte 9 euros, que ça soit en 1ere ou en 2nde classe. Au final, bébé Maxime (1 an), n’a presque pas été sur sa place attitrée, mais elle a été super pratique pour déballer tout le matériel, avoir plus d’aisance, et ne pas gêner un éventuel voisin. Je n’ai pas eu à changer la couche dans le train, mais j’avais prévu de le faire directement à ma place, donc, la 2e place était nécessaire.

Les bagages pour voyager en train avec bébé

Bon, il faut que je sois honnête avec vous : non, la poussette en train, ça va pas le faire. Vous seriez 2, ce serait faisable, mais seul avec bébé, c’est la galère assurée. Quoique, si vous êtes un papa musclé, ça va. Mais si vous êtes comme moi, une maman d’1,60 m et même pas 50 kg, avec un morceau de 10kg qui ne marche pas, la poussette, on laisse tomber : le porté bébé est votre meilleur ami. Nous on s’était débrouillé pour que la poussette soit déjà arrivée sur le lieu de séjour. Nico m’a accompagnée à la porte du train, et j’ai été « réceptionnée » à l’arrivée par la mamie équipée de notre poussette. Du coup, le porte bébé ne m’a servi que pour atteindre ma place et me balader dans le train avec bébé.

Voyager avec bébé : préparer les bagagesComme bébé est dans son porte-bébé, vous avez les mains libres. Pour transporter vos affaires, choisissez une valise à 4 roues qui roule bien. Vous pourrez la caser entre le siège de bébé et le dossier du siège de devant, pour éviter que bébé ne tombe dans « le trou ». J’ai pris l’habitude de rouler les vêtements plutôt que de les plier. On gagne beaucoup de place, mais on passe un peu plus de temps à faire la valise. N’emportez que le minimum d’affaires de bébé : vous achèterez sur place les couches, le lait, les petits pots…

Il vous reste encore votre dos à équiper ! Prenez un sac à dos assez grand, avec pleins de poches, car il va falloir caser 3 « familles » d’articles : le repas, le jeu, le change.

Dans le sac à dos, j’avais des sacs de congélation zippés pour chaque famille d’article. C’est beaucoup plus pratique quand on cherche un objet, on n’a pas besoin de vider tout les bagages et on gagne de la place.

  • le change : 3 sacs à couche parfumés (les voisins vous diront merci), 5 couches, des lingettes, une petite serviette de toilette pour étendre sous bébé pour le change et pour le protéger de la crasse des sièges. J’avais prévu de changer bébé à ma place : les espaces nursery ne sont pas situé partout, et question hygiène, je préfère ne pas tester. Pensez aux sacs à couches parfumés. Si bébé lâche une bombe, vous et vos voisins ne mourrez pas intoxiqués.
  • le repas : un thermos d’eau chaude pour 2 biberons, la boite doseuse de lait, des cuillères, un bavoir, la purée du midi, le laitage du midi, la compote et le laitage du goûter (pour si le train avait du retard), un biberon d’eau. Prévoyez large pour le repas, et anticipez le fait qu’il peut y avoir des retards assez importants.
  • Les jouets : à l’aller, j’avais prévu beauuuucoup trop de jouets ! Au retour, j’ai pris 2 livres que bébé Maxime aime beaucoup, plus un autre jouet qu’il aime bien. Je me suis juste servie des livres. Maxime les aime particulièrement, et en plus, ça le calme de les regarder. L’idéal est de prendre des livres avec des rabats à soulever ou des images à faire glisser.
  • Les vêtements : habillez bébé plutôt chaudement. Il fait souvent froid dans les trains. Pour le voyage, j’aime bien habiller bébé d’un pyjama en coton assez épais. C’est pratique, confortable, et bébé est bien protégé. Pensez aussi à prendre une tenue de rechange en cas d’accident de couche.

Voyager avec bébé : comment occuper bébé dans le train ?

voyager avec bébé en train : occuper bébéAutant vous le dire tout de suite, à moins que bébé soit encore très petit et qu’il dorme dans son cosy, il y a de fortes chances pour que vous soyez sur la brèche tout le long du trajet. Toutefois, occuper bébé pendant un voyage en train de 2 – 3 heures n’est pas insurmontable.

Au moment de monter ou de descendre du train, n’hésitez pas à demander de l’aide. Mais si vous êtres une maman voyageant seule avec bébé, il y a des chances pour qu’on vous propose spontanément de l’aide. En m’installant, je prends soin de m’excuser par avance auprès de mes voisins pour les éventuels désagréments à venir. Ca permet de désamorcer certaines réticences de la part des voisins et la plupart du temps tout le monde comprend.

Une fois installés, tout va être sujet à occuper bébé : les passagers voisins (pour peu que ce soit une gentille mamie, vous avez tiré le gros lot !), la fermeture éclair de la valise (j’ai tenu 20 minutes avec ça !), le paysage qui défile (ça a laissé Maxime indifférent, mais ça marche peut être pour d’autres enfants), la bouteille d’eau à moitié bue qu’on peut secouer comme un hochet. Le meilleur jouet, ça a été le papier alu de mon sandwich roulé en boule. Maxime ne voulait plus le lâcher.

L’important est de ne présenter qu’un seul jouet à la fois : plus vous faites durer le plaisir, plus vous aurez de ressources avant d’arriver à destination ! Mais comme je l’ai déjà dit plus haut, il est inutile de vous charger comme un mulet avec la totalité de la caisse à jouets de bébé. Ciblez les jouets préférés de bébé, et mettez-les de côté la veille ou l’avant veille du départ. Bébé sera d’autant plus content de les retrouver pendant le voyage.

Le repas va vous occuper facilement 20 à 30 minutes. Si vous avez un train qui tombe en plein dans l’heure de repas de bébé, c’est bien pour l’occuper, mais ça vous oblige à vous charger un peu plus. A l’aller, j’ai donné à Maxime son biberon, sa purée et son laitage dans le train. Au retour, l’horaire ne correspondait pas : il avait pris son repas avant de partir. Il était très fatigué mais comme c’est un bébé qui dort peu, je me préparais à un voyage en train mouvementé. Surprise ! Après 30 minutes d’adaptation à l’environnement du train, j’ai réussi à le calmer en chantonnant des chansons. Au final, il s’est endormi dans mes bras, et à roupillé pendant 45 minutes. Donc, ne désespérez pas d’endormir bébé dans le train (mais ça ne marche malheureusement pas à tout les coups).

Bébé a mangé, voire dormi dans le train : et vous ? Bon, dormir, bien sûr, n’y comptez pas. Mais manger … oui. Pour éviter la galère, prévoyez votre pique-nique à l’avance.

Evidement si vous êtes seule, la pause pipi risque d’être un peu compliquée. Prenez vos précautions avant de monter dans le train, quand vous pouvez encore confier bébé à la personne qui vous accompagne à la gare.

Quelques idées de jouets pour voyager avec bébé en train

voyager avec bébé : occuper bébéJouets non bruyants : albums en dur avec rabats à soulever ou images à faire glisser, livres en tissus, gobelets gigogne, objets lumineux, trieur de forme.

Objet qui ne sont pas des jouets, mais qui vont intéresser bébé : pinces à linge, un vieux portable à touches préalablement désinfecté (si vous avez encore ça dans vos tiroirs), paquet de mouchoir, boule en papier aluminium, paquet de tic-tac (mais attention qu’il soit bien  fermé sinon, ce sera le feu d’artifice !)

Et puis, chantez des chansons, racontez des histoires, au pire, promenez-vous avec bébé dans le train, mais évitez de faire des guilis, ou de trop exciter bébé : ce sera difficile de le calmer, et vos voisins risquent de ne pas trop apprécier.

Avant un premier voyage en train seul avec bébé, on stresse forcement un peu, vu qu’on ne sait pas comment bébé va se comporter. Mais il ne faut pas que cela vous empêche de voyager avec bébé. Lancez-vous, et vous verrez que cette nouvelle expérience risque de plaire à bébé.

Et vous, quels sont vos trucs pour voyager avec bébé en train ?

7 Responses to Voyager avec bébé : mon 1er voyage en train

  1. Alexandra 18 juin 2016 at 21 h 05 min #

    Sympa cet article ! Je ne connaissais pas les sacs à caca parfumés, nous on met dans des sacs congels, pas pour congeler bien sûr, mais pour jeter directement ou dès qu’on trouve la poubelle !!
    Voyager seul(e), quel que soit le mode de transport, avec un enfant est toujours un peu plus chiant, il n’y a pas de relais. Dans le train en Norvège, une femme etait seule avec ses 2 enfants dont un bébé, et elle galérait un peu… pour endormir le bébé alors que le plus grand demandait de l’attention… Pour emmener le grand aux toilettes, elle a fait garder son petit à sa voisine, aussi pour aller elle même aux toilettes, garder les 2 !
    Nous, déjà à deux, c’était du boulot de s’occuper des 2 petites pendant 7 heures de train…
    Et oui, aussi le porte bébé est un trésor et même pour endormir bébé dans le train 🙂

  2. Magh 18 juin 2016 at 21 h 23 min #

    Malheureusement beaucoup de parents sont moins prévoyants que vous… Je rencontre régulièrement dans le train des parents avec un petit qui n’ont prévu strictement aucun jouet, et qui s’énervent si le bébé joue avec les rideaux du train pour passer le temps ou ronchonne un peu… Je me suis même fait envoyer balader un jour parce que je m’amusais à jouer à cache cache derrière mon livre pour amuser un petit d’à peine 2 ans, que sa maman ignorait complètement (jusqu’à ce qu’il se mette à rire en me regardant. J’aurais tenté de kidnapper son fils, je crois que la maman n’aurait pas été plus énervée).

  3. Carnets de Voyage Photos 19 juin 2016 at 8 h 37 min #

    @Alexandra : Aha, même si j’ai un moutard en moins que toi je t’ai quand même fait découvrir quelque chose !! Seule avec 2 enfants dont un bébé, je n’ose pas imaginer, mais bon parfois, on n’a pas le choix. Et 7h de train, chapeau, même pour des adultes c’est très long.

    @Magh: effectivement c’est dommage ce genre de comportement de la part des parents. Il faut se mettre à la place des enfants. Un voyage que ça soit en train, en voiture ou en avion, c’est n’est pas toujours drôle pour les petits qui se lassent vite. Je pense aussi que l’agacement des passager vis à vis des enfants (ce qui était mon cas avant : je ne supportais pas les enfants), c’est à cause des parents qui soit ne s’occupent pas de leurs enfants, soit les énervent encore un peu plus. Comme toujours, c’est un problème d’éducation…

  4. Trek Vietnam 14 juillet 2016 at 4 h 17 min #

    Super article ! Vous etes tres prevenante. Maxime a de la chance de vous avoir ; d’autres parents sont beaucoup plus « distrait » dans le sens ou ils ne prevoient rien pour leurs enfants.
    Les trajets ne sont jamais une partie de plaisir sauf si bebe adore dormir

  5. Carnets de Voyage Photos 14 juillet 2016 at 10 h 12 min #

    Bonjour et merci pour votre commentaire,
    Je pense que si on s’occupe de ses enfants durant le trajet, ça passe bien plus vite pour tout le monde (enfants parents, et voisins). Et si bébé dort peu dans la journée (et qui est le cas de Maxime), c’est clair qu’il faut être un peu prévoyant 🙂

  6. Manuela 9 novembre 2018 at 21 h 49 min #

    Super article ! Tu as confirmé certaines de mes réflexions sur le voyage en train. Dans quelques semaines, je vais prendre le TGV pour faire Lyon – Paris avec ma fille d’un an et cela me « stresse » un peu 😉 Mais, grâce à ton article, je suis mieux préparée !

  7. charlotte Monnot 14 novembre 2018 at 20 h 45 min #

    Merci pour ton commentaire Manuela 🙂
    Aller, Lyon Paris, tu en as pour 2/ 3 heures. ça devrait le faire. Penses juste à anticiper la pause toilettes et les jeux. Tiens nous au courant pour savoir comment ça s’est passé 😉

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.