Visiter Freiburg im Brisgau : notre city guide

Freiburg im BrisgauFreiburg im Brisgau est une charmante destination pour un week end city trip : une jolie vieille ville, des canaux, plein de boutiques, des restos sympa, des points de vue et même du street art. Bienvenue dans une des villes les plus tendances du sud de l’Allemagne !

Balade à Freiburg im Brisgau

En sortant du parking Schlossberg-garage (voir + bas dans l’article), on décide de commencer par la Cathédrale de Freiburg, surnommée Münster, et qui est une des plus célèbres d’Allemagne avec sa tour en dentelle de pierre. Mais ce qui nous attire aussi au pied de la cathédrale c’est le célèbre marché, dont on prend tout notre temps pour faire le tour. Ensuite, nous entrons dans l’édifice de grès rose. L’intérieur est sombre, mais il y a pas mal de monde, qui vient visiter ou se recueillir. Nous faisons rapidement le tour puis revenons au parking. Pas la peine de trimballer avec nous les légumes que nous avons acheté au marché, surtout que nous somme vraiment garés juste à côté. En ressortant du parking, nous prenons tout de suite à gauche la Konviststrasse.
Marché Freiburg Forêt Noire Allemagne

Celle ruelle est vraiment mignonne avec sa glycine impressionnante qui serpente au dessus de la rue. En été, ça doit vraiment être magnifique. Il y a quelques jolies boutiques dans cette rue, mais nous continuons rapidement notre chemin jusqu’à la Schwabentor, la tour des Souabes. Ces tours de fortifications marquent l’entrée dans la vieille ville piétonne de Fribourg.
Vieille ville Freiburg Forêt Noire Allemagne

Après être passé sous la Swchabentor, nous prenons à droite dans Gerberau, une rue charmante du vieux Fribourg. Il y a un petit canal, qui est bien sûr à sec avec cette terrible sécheresse qui sévit toujours. D’ailleurs, une des particularités de Fribourg-en-Brisgau, c’est les petites rigoles qui courent dans les vieilles ruelles. On les appelle les Bächele. On peut même trouver des petits stands de rue où l’on achète des petits bateaux à faire voguer sur les bächele. En ce moment, il faut beaucoup d’imagination pour faire naviguer ces petits bateaux, mais je trouve quand même l’idée mignonne. Autour de Gerberau se trouvent d’autres petites rues très pittoresques qui forment la petite Venise: Insel (« Ile »), Fischerau et Adelhauserstrasse. Nous découvrons une petite place ravissante au pied de Adelhauser Kirche  (l’église). La façade rouge foncée crée un contraste magnifique avec les feuilles jaunes des arbres. La terrasse d’un resto bio est installée en dessous. Au bout de Gerberau, nous entrons dans la Markthalle où nous déjeunons (voir dans la partie « Où manger »).
Vieille ville Freiburg Forêt Noire Allemagne
Après la pause de midi, nous arpentons la rue principale du centre Ville : le Ka-Jo, ou Kaiser-Jospeh Strasse. On y retrouve pas mal de grandes enseignes et c’est bondé ! Nous faisons juste une escale chez Kaufhof (genre de Galeries Lafayette) pour aller acheter un petit souvenir pour Maxime au rayon enfant. Nous remontons le Ka-Jo jusqu’à la Schiffstrasse et prenons à gauche. Là se trouve le grand centre commercial Schwarzwald-City avec notamment Saturn, Aldi, Rossmann, etc… Nous ne sommes pas venus pour faire du shopping, alors nous continuons la balade en prenant encore à gauche vers la Rathausplatz (place de la Mairie). Elle est très jolie elle aussi, en parure d’automne.
Vieille ville Freiburg Forêt Noire Allemagne

Pour revenir en direction de Schlossberg, nous passons par le quartier de l’université de Freiburg, très réputée en Allemagne. Le soir tombe déjà et nous voulons quitter la ville pour prendre un peu de hauteur. Nous revoilà bientôt au pied de la Schwabentor. Tiens, voilà une fresque qu’on avait pas vue en venant. Même à Freiburg on trouve du street art ! Il est très réussi et s’intègre bien à l’environnement. Aller, maintenant, il est temps se s’élancer sur les pentes abruptes mais néanmoins fréquentées de Schlossberg.
Street art Freiburg Forêt Noire Allemagne

Entre parc et forêt, cette colline offre de magnifiques points de vue sur la ville. Nous ne montons pas à la tour, tout en haut de la colline car la nuit tombe vite, mais nous profitons tout de même d’un agréable sentiment de nature au dessus de la ville. Malgré la fraicheur du soir, nous partageons une bière au Biertagen Greiffenegg-Schlössle, puis nous redescendons vers la Swchabentor. 10 minutes plus tard, nous revoilà au parking. Retour à la maison en 1h30 après une journée d’automne parfaite à Freiburg. On aurait aimé visiter aussi un musée et faire un peu de shopping, mais pour ça, il faudrait passer un week end à Freiburg.

Bière à Freiburg

Où se garer à Freiburg ?

A Freiburg, comme dans toutes les villes, il revient assez cher de se garer. Nous avons choisi le parking de Schlossberg P15 car il offre 4 avantages :

– à 5 minutes à pieds de cathédrale et du centre ancien
– juste au pied de la colline de Schlossberg où nous voulions aller nous promener en soirée
– parmi les parkings les moins chers de Freiburg : 2 euros l’heure.
– facile d’accès : en arrivant de l’autoroute, c’est tout droit ou presque !

Notre budget parking pour la journée : 16 euros.

Pour connaître en temps réel le nombre de places de parking disponibles dans toute la ville de Freiburg et les tarifs c’est ici : https://www.freiburg.de/pb/,Lde/231355.htmlVieille ville Freiburg Forêt Noire Allemagne

Où manger à Freiburg ?

Dès notre arrivée, nous faisons le tour du marché de la cathédrale. C’est ici qu’on vous conseille de goûter à la Lange Rote : la saucisse typique de Fribourg. Servie avec des oignons dans du pain, la mienne était délicieuse, idéale pour caler la petite faim de 10h30.  Le marché bien que très connu, est très beau et grand. Vous pourrez y trouver de superbes décors en fonction de la saison et beaucoup de produits frais de maraîchers. Pensez à apporter votre tote-bag pour faire local ! 😉 Nous, on a acheté des carottes anciennes de toutes les couleurs et des choux-raves, qui me rappellent mes séjours chez Opa-Oma (Papi-Mamie) quand j’étais enfant.
2,50 euros la Original Lange Rote à partager

Pour le repas de midi, nous avons choisi de manger à la Markthalle, sorte de mix entre un marché couvert et un food-court. Il y a 20 stands de restauration différents ! Cela nous a permis de manger bon, copieux et pas cher, tout en étant bien plus rapide qu’un resto. Le plus difficile est de trouver une place pour manger. Donc notre conseil est de venir tôt vers 11h30 ou tard, vers 14h, mais à ce moment là, certains plats seront sans doute épuisés. Nous commençons par déguster un verre de vin badois chez Weingut Burkhart. Après avoir dégusté le pinot blanc et le pinot gris, nous optons pour 2 verres de pinot blanc «weisser Burgunder ». Servi frais, ce vin sec me ferait presque penser à un Muscat alsacien. Très sympa cet apéro ! Le prix aussi est sympa :
4,60 euros pour 2 verres de vin.

 

Nous poursuivons en face chez l’Indien Udaipur, mais nous étions aussi très tentés par le Brésilien. Nous prenons tous les deux un curry de poulet et de légumes. Bon OK la présentation n’est pas très glam, mais alors là, c’est un festival de saveurs ! On a adoré ! Pimenté, mais pas piquant, la viande tendre et moelleuse… Trop trop bon. Nous n’avons pas pris de boissons car nous avons toujours notre gourde avec nous (non, je ne parle pas de moi !). Du coup le budget repas ne dépasse pas 20 euros pour 2.

La Markthalle est ouverte :
Du lundi au jeudi de 8h à 20h et du vendredi au samedi 8h à minuit. C’est fermé dimanches et jours fériés.
2 currys poulet et légumes : 18,80 euros

Où boire un verre à Freiburg ?

Comme nous avons mangé assez tard, on n’a pas eu l’occasion de tester un endroit où manger une forêt noire et c’est une grande déception ! Du coup, on s’est offert une petite bière avec vue, au Biergarten Greiffenegg-Schlössle de Schlossberg. L’avantage, c’est qu’avant de boire ta bière, tu en sues les calories en grimpant la colline (non, on t’interdit de prendre l’ascenseur, ce serait de la triche !)

Sous les arbres, on partage une Pils en attendant que la nuit tombe. C’est très joli malgré la fraicheur automnale. En été, par contre ça doit être complètement blindé. Dans ces cas là, organisez-vous votre propre Biergarten en emportant quelques bières fraiches avec vous et installez vous quelques part sous les arbres, il y a l’embarras du choix !
1 Pils 0,5l : 4,20 euros

Dans le centre ancien de Freiburg, il y avait aussi une brasserie artisanale qui nous tentait bien : la Hausbrauerei Feierling.  

Pourquoi on a aimé Freiburg im Brisgau

  • tout près de la frontière
  • facile d’accès et pour se garer
  • veille ville est piétonne
  • on fait facilement le tour à pieds
  • super spot shopping
  • plein de restos sympas
  • la nature très proche de la ville
  • des musées prometteurs
  • des vins et de la bière !

No comments yet.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.