Les cafés bruns : l’art de boire une bière à Amsterdam (cliquez pour agrandir)

Entre cafés bruns, gastronomie traditionnelle hollandaise ou surinamienne, quelques restos pour manger pas cher à Amsterdam.

Si nous n’avons pas fait de repas gastronomiques, nous avons plutôt bien mangé dans l’ensemble. Nous avions un budget moyen de 15 euros par repas et par personne. Certains repas ayant été très peu cher (15 euros pour 2), nous avons pu nous permettre d’autres restos un peu plus chers. La plupart du temps, nous n’avons pris que des plats uniques (pas d’entrées ni dessert) accompagnés d’une bière ou d’un verre de vin.

Les cafés bruns d’Amsterdam

Les cafés bruns ne sont pas des coffee shop, mais plutôt des pubs traditionnels néerlandais. Le bois y tient une place importante, et le nom de « bruin cafés » viendrait de la couleur roussie donnée par la fumée. Il va de soit que dans un café brun, on va commander une bière ! Mais on peut aussi souvent y manger, et très bien qui plus est, au vu du rapport qualité-prix.

Café Onder de Ooievaar

Uterchtsestraat 119 (à l’angle avec Prinsengracht)

Nous y avons mangé notre premier repas à Amsterdam. Pour Nico, ça a été boulette de viande (meatball) et pour moi, une sorte de sandwich à la garniture chaude de poulet à la mode cajun. Nous avons été agréablement surpris, car bien que très simples, les plats étaient savoureux. Le tout arrosé d’une bière. Un point pour l’ambiance sympa et décontractée, et pour le sourire sincère de la serveuse.

Total : 16,50 euros pour 2.

T’Pakhuis

 Voetboogstraat 10-12 – www.eetcafehetpakhuis.nl

Ce café brun se trouve dans une ruelle entre le Spui et Kalverstraat. Nous étions presque seuls. On y a mangé du poulet saté. Une énoooorme assiette avec des frites, de la salade, et une brochette de poulet, napée d’une épaisse sauce un peu épicée et sucrée au saté (condiment d’origine indonésienne). Pas mal du tout !

Total : 25,10 euros pour 2.

Café brun De Blauwe Pan (cliquez pour agrandir)

Café De Blauwe Pan

Westerstraat 200 – www.blauwepan.nl

Encore une bonne surprise que ce café brun dans le quartier du Jordaan. L’étiquette Tripadvisor nous a mis la puce à l’oreille, surtout qu’on avait rien vu qui nous tentais avant. Une salade gargantuesque pour moi et un hamburger (un vrai) pour Nico avec une avalanche de frites (très bonnes en plus). En dessert nous avons pris l’apple pie maison : très bon. Mention spéciale pour le dressage des assiettes, et le décor authentique.

Total : 37,80 euros pour 2

Cuisine surinamienne, orientale, ou italienne

Snack surinamien Tokoman à Amsterdam

A Amsterdam, vous trouverez une quantité de restos proposant de la cuisine orientale ou surinamienne. Pas très local me direz vous. Ben si. Figurez vous que les Pays Bas furent une grande puissance coloniale. La Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales avait de nombreuses possessions en Indonésie et au Suriname. Les nombreux immigrés d’origine orientale ont aussi contribués à l’ouverture de restaurant exotiques.

Bazar Amsterdam

Albert Cuypstraat 182 – www.bazaramsterdam.nl

Ce resto oriental est installé dans une ancienne église. Le volume de la pièce est impressionnant, et tout un pan de mur est couvert de belles faïences. La cuisine est savoureuse. Pour Nico, ce fut un coucous de poisson et pour moi, une assiette végétarienne (quand je dis assiette, comprenez un grand plat). En dessert, nous avons pris un thé Bazar, c’est à dire un thé avec des pâtisseries orientales recouvertes d’une sorte de tas de cheveux d’ange… Pas très appétissant, mais en fait, c’est de la barbapapa blanche ! Un point pour le menu en anglais, et la proximité avec notre hôtel.

Total : 34,60 euros pour 2.

Tokoman

Waterlooplein 327

Une toute petite échoppe proposant de la cuisine surinamienne où nous avons acheté 2 Wonder Box : une base (riz / nouilles), un légume et une viande ou tofu. La cuisine est très épicée, et pas très facile à manger dans la boite. Nous nous sommes quand même installés à une des deux petites tables, mais on ne s’est pas attardés. Ce n’était pas mauvais, un peu trop épicé à mon goût, et un peu huileux, mais pas cher.

Total : 15 euros pour 2

Pasta Pasta

Ferdinand Blostraat 67

Après une séance photo de nuit, nous avons pas mal galéré pour trouver un resto pas bondé, encore ouvert, et dans notre budget. C’est un peu en dernier recours que nous avons choisi le Pasta Pasta. Les pâtes faites maison et cuisinées en direct devant nous étaient bonnes. Par contre, le personnel laisse vraiment à désirer. Pendant tout notre repas, nous n’avons eu le droit ni à une parole, ni même un regard. Je sais bien que ce n’est pas personnel, mais c’est quand même très désagréable et malpoli.

Total : 17,70 euros pour 2

Antonio’s Ristorante Italiano

Leidsekruisstraat 20-22 – www.antoniosrestaurant.nl

Un bon petit resto italien. On est passé de l’anglais à l’italien pour parler au serveur, très amical. Les pâtes au pesto étaient au top (et c’est souvent un piège), ainsi que les raviolis au gorgonzola. Idéal pour manger un bon plat de pâtes ou une bonne pizza pour pas cher.

Total : 30 euros pour 2

Gastronomie traditionnelle hollandaise

The Pantry

Leidsekruisstraat 21 – www.thepantry.nl

Le meilleur resto de notre séjour à Amsterdam! Nous avons été séduits par la formule menu nous permettant de goûter les spécialités de la cuisine hollandaise, la salle cosy à la déco vieillotte mais sympa, la gentillesse des serveurs pleins d’humour, et le menu en français. En entrée, nous avons dégusté la soupe aux pois cassés avec un tranche de jambon et pain noir. En plat, nous avons eu droit à la saucisse ou la boulette de viande, accompagnée de choux frisé, choucroute et de purée de pomme de terre, oignons et carottes. Très bon et consistant ! Nico a pris une Heineken Oud Bruin (bière brune mais douce), et moi une trappiste blonde (6° quand même !). En dessert, nous avons eu un mélange de yaourt, crème à la vanille, et sirop de fraise. Parfait après cet énorme repas. Nous sommes arrivé parmi les premiers, mais quand nous sommes repartis, le 2e service commençait déjà. Une excellente adresse.

Total : 44,50 euros pour 2

Vleminckx

Voetboogstraat 31

Vleminckx : pour manger des bonnes frites à Amsterdam

C’est par hasard, en sortant du T’Pakhuis  qu’on est tombés sur cette petite échoppe de rue qui vend des frites, des vraies ! J’ai pas compté le nombre de bains d’huile différents, mais il devait bien y en avoir 5 ou 6. Et puis, ce ne sont pas des frites de purée reconstituée, mais des vraies patates, servies dans le cornet en papier. Il paraît que c’est une institution à Amsterdam depuis la fin du XIXe siècle. Au vu de la file d’attente, ce n’est pas près de changer !

Où manger à Amsterdam : infos pratiques

Aux Pays Bas on mange de bonne heure, un peu comme en Allemagne. Donc, si vous ne voulez pas finir le ventre vide car tous les restos sont pleins, ne trainez pas. C’est vers 18h30 / 19h qu’il vous faut trouver votre resto.

Prévoyez du cash pour payer, car dans de nombreux endroits (restos et hôtels), la carte bleue n’est pas acceptée, ou si elle l’est, il y a souvent une surtaxe de 4 ou 5%.

Visiter Amsterdam moins cher grace à notre partenaire Ticketbar