Itinéraire découverte de la Provence : une journée dans le Lubéron

Itinéraire dans le Lubéron : Gordes

De Gordes à Roussillon en passant par la visite de l’abbaye de Sénanque et le village de Murs voici un itinéraire sur une journée pour découvrir quelques pépites du Lubéron.

Dans ce coin de Provence, on dirait que les villages remarquables et les paysages grandioses se sont donnés rendez-vous. Si ce n’est pas le cœur de la région de la lavande en Provence, on trouve quand même quelques champs de lavandin. Cet itinéraire que nous avons parcouru sur un après-midi, sans nous presser, nous a permis de redécouvrir la beauté de la Provence et du Lubéron, de retrouver ces odeurs de pins, de garrigue, et d’entendre à nouveau le champ des cigales. Vous venez ? On part en vadrouille !

Gordes, un des plus beaux villages du Lubéron

Itinéraire dans le Lubéron : Gordes

Lorsque l’on arrive à Gordes par le Sud (la D2 – Route de Cavaillon), le paysage est à couper le souffle. Un village accroché à la roche, dans une unité architecturale spectaculaire, surmonté par son église aux allures de forteresse. Mais attention, la route en corniche n’est pas bien large, alors mieux vaut ne pas la quitter des yeux… et vous garer sans tarder pour faire un peu de marche à pieds. Sinon allez jusqu’au parking municipal dans le virage, il vous en coûtera 4 euros pour une voiture et jusqu’à 8 euros pour un camping car. Une manne financière pour la commune ! Mais étant donné que vous ne resterez qu’une heure environ à Gordes, c’est un peu prohibitif. Garez vous avant le point de vue sur Gordes, dans le Chemin de Bel Air, pour pouvoir profiter du spectaculaire point de vue en surplomb de la falaise.

Itinéraire dans le Lubéron : Gordes

Si vous descendez un peu à pieds sur le Chemin de Bel Air, vous pourrez aussi profiter de très beaux points de vue sur le village, d’un peu plus bas. Pour être honnête, c’est ce qu’il y a de plus beau à Gordes : le point de vue sur le village. Bien entendu, les ruelles caladées de Gordes sont sympathiques, mais finalement, on a bien vite fait le tour. L’église a plus de charme de l’extérieur que de l’intérieur. Les boutiques à touristes n’étant pas notre tasse de thé, nous quittons Gordes en longeant à pieds la très sélect Bastide de Gordes. Comment ça chéri ? Pour nos 3 ans de mariage tu ne veux pas m’inviter au resto 5 étoiles ? Bon OK, on se rabat sur le glacier artisanal juste en face.

Si vous faites cet itinéraire à la journée, vous pouvez compléter la visite de Gordes par le village des Bories. Le site comprend une vingtaine de ces constructions en pierre sèches typiques de la Provence.

Silence et lavande à l’Abbaye de Sénanque

Itinéraire dans le Lubéron : Abbaye de Sénanque

Revenez en direction du point de vue sur le village de Gordes et tournez en direction de l’abbaye Notre Dame de Sénanque. La petite route qui descend dans la vallée est très étroite mais pas de panique, il y a des refuges pour pourvoir laisser passer les voitures en face. L’abbaye de Sénanque, est une des 3 abbayes cisterciennes de Provence avec Silvacane et le Thoronnet, et peut être aussi la plus connue. Elle est nichée tout au fond du vallon. Le site est assez photogénique, surtout de fin juin à mi-juillet, quand les champs de lavande cultivés par les moines sont en fleurs ! L’abbaye de Sénanque vend même sa propre huile essentielle de lavandin (la lavande ne poussant qu’à partir de 800 mètres d’altitude). Pour notre part, on n’a jamais eu la chance de les voir en fleur, malgré nos 2 visites à Sénanque.

Itinéraire dans le Lubéron : Abbaye de Sénanque

La visite guidée de l’abbaye ouvre l’accès aux bâtiments fondés au Moyen Age (au XIIe siècle quand même!). Elle est très intéressante et permet de comprendre comment et pourquoi une communauté s’est implantée dans un lieu si reculé. L’architecture dépouillée typique de l’art cistercien est particulièrement impressionnante dans les dortoirs.

L’abbaye de Sénanque étant un lieu toujours habité par une communauté monastique, certaines règles doivent êtres respectées pendant la visite. Prévoyez des vêtements adaptés : pour les femmes et les hommes les épaules et les genoux doivent être couverts. Le silence ou du moins la discrétion est de mise. De plus, concernant les photos, les trépieds ne sont pas autorisés ni en intérieur ni à l’extérieur. Les champs de lavande sont interdits au public (ça se comprend, sinon, il n’en resterait pas grand-chose), dommage quand même… c’est de là que l’on doit avoir la plus jolie perspective sur l’abbaye de Sénanque.

Après cette pause de silence, prenez la route en direction de Murs. Ne roulez pas trop vite, le paysage est très joli et la route pas très large. C’est drôle de voir comme la végétation change rapidement. En montant après Sénanque on est dans la pinède et un peu plus loin, c’est une forêt de chênes. Et puis, au détour de la route surgit dans le paysage le charmant village de Murs, dans un écrin naturel.

Pour plus d’informations sur l’abbaye de Sénanque : http://www.senanque.fr

Coup de coeur à Murs

Itinéraire dans le Lubéron : Murs

Après le très touristique village de Gordes, Murs offre une étape charmante et rafraîchissante (enfin façon de parler, il faisait 35°C le jour de notre visite). L’arrivée sur le village, construit de façon pyramidale, comme beaucoup de villages en Provence, offre un bel aperçu. Ici, pas de foule, une place gratuite à l’ombre nous attend. Nous découvrons le village absolument seuls. Pas un touriste (sauf nous!) pas un chat… pas une boutique souvenir. Que du bonheur ! On monte tranquillement les ruelles silencieuses jusqu’à la place de l’église. Celle-ci est très rigolote et offre un aspect plutôt médiéval (normal : elle date du XIIe siècle). L’intérieur est tout petit, il n’y a que 2 vitraux, au dessus du portail et au dessus de l’autel.

Itinéraire dans le Lubéron : Murs

Juste à côté de l’église, une maison typiquement médiévale … je monte les escaliers et je me retrouve dans une galerie. L’artiste est là, travaillant à ses pastels secs. J’échange quelques mots avec elle. Nous redescendons par de petites ruelles vers la voiture. Notre visite n’aura peut être duré qu’une demi-heure, mais elle nous a enchantés. Le paysage autour de Murs est très beau. Il y a aussi de très belles randos à faire au départ de Murs pour découvrir les paysages du Lubéron. La commune a même édité un topo guide de rando compilant 6 circuits pour 45 km de chemins balisés, en vente à 4 €. Mais mieux vaut anticiper et le commander à l’avance auprès de la mairie.

Roussillon

Itinéraire dans le Lubéron : Roussillon

De Murs à Roussillon, le paysage s’ouvre sur le Grand Lubéron du côté d’Apt, et de loin déjà, on devine le caractère plus sauvage, de grandes falaises… Dommage que le journée tire à sa fin (tout comme le séjour), j’aurais bien exploré un peu ce coin-là de la Provence.

En approchant de Roussillon, la couleur de la terre change. On se croirait presque quelque part en Utah, mais non, on est bien en Provence, dans un des villages les plus visités du Lubéron. En même temps, je dois dire que si c’est touristique, ça n’est pas non plus l’orgie de souvenirs kitsch. Il y en a, mais juste assez pour que le village soit vivant. Le village est plutôt mignon avec ses maisons toutes badigeonnées d’ocre, dans des nuances différentes : ce village est un antidote à la grisaille et la morosité ! Le plus joli coin est la placette situé en dessous du beffroi. Mais l’attraction touristique principale reste le Conservatoire des Ocres et le Sentier des Ocres, que nous n’avons malheureusement pas eu le temps de visiter (à prévoir si vous faites le circuit sur la journée).

Itinéraire dans le Lubéron : infos pratiques

Itinéraire dans le Lubéron : Roussillon

Itinéraire dans le Lubéron en boucle de 35 km, 1h de route pure.

 

Cet itinéraire peut se faire sur une après-midi en ne visitant que l’abbaye de Sénanque et en se promenant dans les villages. Sur une journée complète, ajoutez quelques sites, comme le village des Bories, et le conservatoire des ocres à Roussillon, pour bien prendre le temps de savourer les paysages du Lubéron et de la Provence.

 

Budget :

  • Parking à Gordes : 4 € / véhicule
  • Village des Bories : 6 € / pers
  • Visite de l’abbaye de Sénanque : 7,50 € / pers
  • Sentier des Ocres à Roussillon : 2,50 € / pers
  • Conservatoire des Ocres à Roussillon : 6,50 € / pers
  • Parking à Roussillon : 2 € / véhicule
  • un verre en terrasse à Roussillon : environ 4 €

TOTAL : environ 30 euros / pers

Si vous faites l’itinéraire sur une demi-journée (sans le village des Bories et les Ocres) : environ 20 € / pers

No comments yet.

Laisser un commentaire

*