Les Fourgs : Randonnées sur le toit du Doubs

La commune des Fourgs est située à quelques kilomètres de Pontarlier dans le Haut-Doubs. C’est la commune la plus en altitude du département du Doubs. Au programme : rando à pieds ou en raquette selon la saison ou ski !

Le village des Fourgs

Le village des Fourgs

Randonner autour des Fourgs

Randonnée aux Fourgs dans le Haut-Doubs

Randonnée aux Fourgs

Ici, comme l’indique le panneau à l’entrée du village, vous êtes sur le toit du Doubs. Les Fourgs sont situés dans le Massif du Jura, et la commune est frontalière avec la Suisse. Le Vourbey culmine à 1246 mètres d’altitude. Le village en lui même est très étendu. Quand on vient de Pontarlier, la route s’élève en lacets avant d’atteindre « les petits Fourgs » (attention à l’orthographe s’il vous plait !), puis le village des Fourgs en lui même. C’est un village-rue, qui s’étend sur pas loin de 4km. Le site en lui même est très beau, sur un plateau doucement vallonné.

Cette année nous avons testé deux randonnées, issues de la carte vendue par les Offices de Tourisme du coin. Elle est d’ailleurs très bien faite : elle regroupe 42 boucles de randonnées entre Pontarlier et le Mont d’Or. La GTJ ou Grande Traversée du Jura y est aussi signalée. Enfin, la carte est plastifiée : c’est super, car en hiver, elle dure plus longtemps, et résiste à l’humidité. Bien vu, moi qui ait l’habitude de martyriser les cartes, celle-ci tiens encore le coup.

En direction de la Roche Sarrazine

Randonnées aux Fourgs : la roche Sarrazine

Randonnées aux Fourgs : au départ du sentier N°1 « le stratégique »

Nous avons donc fait la rando n°1 « le stratégique » au mois de juillet. La nature est magnifique, tout est en fleurs. La flore de montagne est très riche, et nous croisons notamment les fameuses gentianes. Le sentier débute depuis la rue principale, peu après le bâtiment de l’office de tourisme sur la gauche. Il traverse les prairies d’alpages pour monter en direction de la Roche Sarrazine qui offre un joli point de vue sur la Montagne du Larmont et le Château de Joux (promis on vous en parlera plus en détail dans un prochain article). Il y a une table de lecture, un abri et deux belles tables de pique-nique. A mon avis, c’est la première partie de la rando qui est la plus sympa. Ensuite, on descend en forêt (un peu monotone) avant de longer les Petits Fourgs et de revenir sur le village. C’est une jolie balade pas trop dure et pas trop longue à faire en famille.

Le Château de Joux depuis la Roche Sarrazine

Le Château de Joux depuis la Roche Sarrazine

La Chapelle Mijoux

Intérieur de la Chapelle Mijoux

La Chapelle Mijoux vue depuis l’intérieur

La rando n°2 « La Chapelle Mijoux » a été testée le 16 Aout 2013. La boucle fait 7 km, mais nous y avons rajouté un aller-retour balisé de 3 km pour aller voir le belvédère du Lac. Le départ se fait depuis l’office de tourisme, en prenant une petite rue à droite qui monte vers l’église. Le chemin alterne ensuite les passages en forêts et dans les alpages jusqu’au hameau de Chapelle Mijoux. La chapelle, dédiée à Saint Claude et construite au tout début du XVIIIe siècle, est d’ailleurs adorable, avec son toit et son petit clocher, recouverts de tavaillons. C’est traditionnel et très typique de la région : les tavaillons sont des planchette de bois qui sont clouées sur une façade ou un toit afin de le rendre étanche. Normalement, cela ne se voit que dans les zones montagneuses du Haut-Doubs et du Haut-Jura, mais il y a une église à Besançon dont la façade est entièrement recouverte de tavaillons. La chapelle est ouverte, et on y découvre un adorable petit autel-retable. Juste devant la chapelle, nous empruntons la variante menant au belvédère. Le chemin est agréable et malgré une bonne petite grimpette, le trajet n’est pas très long pour atteindre le belvédère. Après le pique-nique et une petite photo du Château de Joux (encore lui !), nous revenons vers Chapelle Mijoux. Là, au débouché de la forêt j’oblige Nicolas à faire une photo du hameau, bien que la lumière ne soit pas du tout adaptée. « Regarde comme c’est joli avec le troupeau de chèvres. » En fait de chèvre, c’étaient des chevreuils. Pas moins d’une dizaine de bêtes qui se sauvent à notre approche. Après cette sympathique rencontre, nous reprenons le chemin du retour vers les Fourgs. Une belle balade de 9,5km.

La Chapelle Mijoux dans le Haut-doubs

La Chapelle Mijoux

Pause gastronomique dans le Haut-Doubs

On vous interdit formellement de quitter le village des Fourgs sans aller faire un tour dans les commerces du coin qui vous proposent de très bons produits locaux.

La fromagerie ou fruitière est impossible à louper : elle est située à côté de la mairie et de l’Office de Tourisme. A la fruitière des Fourgs, on fabrique du Comté et du Mont d’Or (deux des 4 fromages AOC franc-comtois), avec le lait des vaches montbéliardes de la commune des Fourgs uniquement, et parfois du lait de deux fermes de Villedieu. Lors de notre passage le 16 Aout, j’ai posé la question qui taraude tout franc-comtois qui se respecte : quand commence la fabrication du Mont d’Or ? Réponse : le Mont d’Or, fromage crémeux conservé dans sa boite en épicéa (c’est une tuerie !!) est fabriqué traditionnellement entre le 15 Aout et le 15 Mars. Les premiers Mont d’Or sont prêts à la consommation au 10 Septembre. Je me rabats donc sur le comté des Fourgs affinage 9 mois (c’est entre le jeune : très doux, et le fruité, plus corsé). Acheter du comté à la fruitière est très rentable : pas d’intermédiaires, et une qualité extra ! Et en plus, l’accueil à la fruitière est particulièrement chaleureux.

C’est promis, cet hiver, je vous livre ma recette de la fondue franc-comtoise, et du Mont d’Or chaud….

Vaches montbéliardes : à la source du Comté et du Mont d'Or

Vaches montbéliardes : à la source du Comté et du Mont d’Or

La Miche du Frambourg est la boulangerie qui se situe un peu plus loin dans la Grande Rue. Vous y trouverez de bons sandwichs maison (idéal quand on part en rando), et surtout de super gâteaux de ménage. C’est une spécialité franc-comtoise. C’est un gâteau qu’on faisait très souvent dans les fermes, car on avait tous les ingrédients sous la main : beurre, farine, œufs, sucre… mais alors, pour faire le même à la maison, c’est mission impossible. Ne vous prenez pas la tête, et faites vous plaisir à la boulangerie, vous nous remercierez.

 En hiver, les Fourgs sont une super destination de rando en raquettes, de ski et de ski de fond, voir notre article sur les randonnées raquettes dans le Haut-Doubs

 Les Fourgs : infos pratiques

Fromagerie PFCE des Fourgs
40 A Grande Rue 25300 Les Fourgs – 03 81 69 42 36
pfce.fourgs@free.fr
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 16h30 à 19h30, dimanche de 10h à 12h et de 16h30 à 18h (uniquement pendant les vacances d’hiver)
Commande possible par coliposte

Boulangerie la Miche du Frambourg
50 Grande Rue 25300 Les Fourgs – 03 81 69 41 37
Ouvert du lundi au vendredi 7h30 – 12h30 et 16h –19h, samedi 7h30 – 12h30, dimanche 7h30 – 12h

Office de Tourisme des Fourgs
36 Grande Rue 25300 Les Fourgs – 03 81 69 44 71
Ouvert :
– Saison d’hiver : du lundi au samedi et Dimanche matin (hors vacances) et Dimanche journée (pendant les vacances)
– Printemps et automne : du lundi au samedi
– Juillet et août : du lundi au samedi + dimanche matin

Galerie photo autour des Fourgs

, ,

4 Responses to Les Fourgs : Randonnées sur le toit du Doubs

  1. Sophie 28 août 2013 at 17 h 10 min #

    Quel beau carnet de voyage qui me fait revivre nos vacances de cet été aux Fourgs.
    Zut j’ai raté la fruitière !
    Je confirme que le gâteau de ménage est très bon, un goût de revenez-y comme on dit chez nous.
    Y’a pas à dire, faudra qu’on y retourne 😉

  2. Papimarc 20 janvier 2014 at 10 h 03 min #

    Vous pouvez y revenir, on vous attend !

  3. Charlotte 20 janvier 2014 at 18 h 01 min #

    On attend juste que la neige revienne, on prend les raquettes et on vient boire le café !!! 😉

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.