Arches National Park : le parc qui a failli me tuer

Arches National Park
Arches National Park

Arches National Park, à côté de Moab, concentre de belles randonnées et un nombre impressionnant d’arches naturelles. L’arche emblématique de l’Utah est Delicate Arch. Magnifique, mais elle se mérite !

Arches National Park est situé à quelques kilomètres au nord de Moab en Utah. C’est un parc très populaire pour ses randonnées à faire au lever ou au coucher du soleil. Il y a souvent beaucoup de monde dans le parc. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’acheter votre Pass America The Beautiful, et qu’ Arches National Park est votre premier parc visité, nous vous conseillons d’acheter le pass immédiatement à votre arrivée à Moab. Pour cela, il faut vous rendre à la guérite d’entrée du parc. Cela vous permettra ne pas perdre de précieuses minutes pour votre randonnée matinale du lendemain.

Arches National Park randonnée à Devil's Garden
Randonnée à Devil’s Garden

Randonnée à Devil’s Garden

C’est une des randos phare de Arches National Park. Il vaut mieux la faire le matin, au lever du soleil (ou peu de temps après). Comme c’est la randonnée la plus éloignée de l’entrée du parc, il faut partir de très bonne heure, et ne pas trop vous arrêter en cours de route pour faire des photos (même si c’est déchirant). Comptez bien 45 min de route depuis le centre de Moab pour rejoindre le parking.

Au point de départ du sentier, faites le plein d’eau pour vos gourdes et kamelbaks. Il n’y a pas d’autres points d’eau sur les parkings du parc, hormis au Visitor Center, situé à l’entrée.

 

Arches National Park : Landscape Arch
Landscape Arch

La randonnée de Devil’s Garden permet d’observer un grand nombre d’arches très belles, dont la plus célèbre est Landscape Arch. Le chemin est tellement balisé qu’il est même impossible de quitter le sentier, encadré par des barrières, pour protéger la flore. La progression se fait d’abord surtout sur du sable de couleur ocre rouge qui offre un contraste magnifique avec les asters violets et autres buissons qui poussent en quantité.

Peu après le départ de la boucle du Primitive Trail, a priori bien moins fréquenté, je suis stoppée dans la montée, un peu trop raide et acrobatique pour mon genou abîmé. Nico continuera seul le chemin (il mettra 1h aller-retour au pas de course), mais je ne serais pas la seule à m’arrêter à cet endroit, d’autres personnes préférant aussi renoncer. En l’attendant, j’ai le temps de voir défiler un impressionnant nombre de randonneurs. Nous revenons ensuite sur nos pas vers le parking. Entre temps, le sentier s’est transformé en véritable autoroute. Si vous souhaitez profiter d’un peu de calme et d’une belle lumière et peut être faire des rencontres animalières, cette randonnée est donc à entamer très tôt le matin.

Les Windows et Double Arch : deux petites balades très sympas

Arches National Park : Double Arch
Double Arch

Nous revenons vers l’aire de pique-nique de Balanced Rock pour la pause de midi. Nous prenons notre temps, car la température a drôlement grimpée. Puis, nous nous décidons à filer en direction des Windows.

Nous commençons par Double Arch, le chemin qui permet d’accéder aux deux arches est très court, mais se fait dans le sable et la chaleur y est écrasante ! Le point de vue, quant à lui, reste splendide. Pour les cinéphiles, revoyez Indiana Jones et la Dernière Croisade, Double Arch y apparait très bien au début !

Nous revenons en arrière pour aller voir les Windows qui ressemblent à des yeux avec un gros nez au milieu. Là aussi, l’accès est très bien balisé. Nous contournons les Windows par la droite et le chemin se poursuit sur le primitve trail. Comme par miracle, la foule disparait et nous sommes presque seuls sur le chemin qui permet de faire le tour des Windows. Le silence est impressionnant, de même que le paysage que nous surplombons. Cette petite boucle se réalise en 30 minutes à peine, mais cela vaut vraiment le coup.

Delicate Arch : la randonnée qui a failli me tuer !

Arches National Park : Delicate Arch
Delicate Arch, côté pile

Il est encore trop tôt pour commencer la rando vers Delicate Arch, alors, nous allons voir le point de vue sur l’arche par le bas. Mais la moindre petite grimpée est éprouvante sous le cagnard. Du reste, l’arche reste assez loin. Vers 16h, nous nous garons sur le parking de Delicate Arch, pour avoir le temps de l’atteindre avant le coucher du soleil et avoir une bonne place pour la photographier.

Le début du chemin est sablonneux et monte vite de façon assez raide. C’est très éprouvant. La chaleur est plus forte que jamais, j’ai du mal à avancer. Je commence à avoir des bouffées de chaleur (naaan, c’est pas encore la ménopause), puis un mal de crâne fait son apparition, et enfin, un début de nausée. J’ai beau m’être arrêtée pour manger une barre céréalière et boire un coup, je stoppe tous les 10 mètres, le souffle coupé et de plus en plus rouge. Ouf, mon salut se présente sous la forme d’un pin tout rabougri, mais qui nous permet quand même de nous assoir à l’ombre. Déjà, on attend 15 min la tête entre les jambes que ça arrête de tourner, puis, on mange une pomme et on boit. Mais je ne me suis jamais sentie aussi à bout de force, et je commence à douter de ma capacité à continuer. Je me fixe 1 heure pour récupérer, laisser la température baisser, et après on verra. Mais au fur et à mesure que je vois les gens passer (des jeunes, des vieux, et même une femme enceinte), j’enrage ! Je paye ma première vraie journée de rando depuis des mois, sans être entrainée à résister à cette chaleur, suite à ma blessure au genou. Pas question que j’abandonne ! Cette rando, ça fait des mois que je l’attends, je vais la voir cette fichue arche. Nico n’est pas bien rassuré sur mon état, mais au bout d’une heure, je me sens capable de continuer.

Arches National Park : Delicate Arch
Delicate Arch : côté face, l’envers du décor

A présent nous marchons sur les slickrocks, les roches lisses et pentues. Elles offrent tout de même une bonne adhérence à la chaussure et bientôt, nous trouvons un peu d’ombre sur le chemin. En fait, j’avais fait le plus dur avant mon malaise ! Ca aurait été vraiment trop dommage de faire demi-tour. La fin du chemin est passée comme sur des roulettes, et les derniers mètres, avant d’atteindre l’amphithéâtre, sont en corniche le long de la falaise. Nous nous dirigeons prudemment vers Delicate Arch, haute de près de 20m. Un couple de français, que nous avons rencontré dans la montée nous prend en photo, puis nous nous trouvons un bon point de vue pour attendre le coucher du soleil. Le défilé des gens se faisant photographier sous l’arche sera ininterrompu jusqu’au coucher du soleil. Quand arrive LA lumière, ils se font d’ailleurs siffler, puis même insulter par un randonneur qui leur donne du « fuck you » et du « asshole ». Tout le monde rigole, d’autant plus qu’il n’a qu’un pauvre smartphone, comparé aux autres photographes armés de trépieds et gros zooms qui n’ont pas moufté. Il aura fallu ruser pour arriver à prendre la Delicate Arch seule.

Nous quittons l’amphithéâtre assez rapidement, car après, cela va être la transhumance vers le parking ! Le chemin de retour se fait dans la lumière déclinante, et c’est à la nuit que nous arrivons au parking. La journée aura été rude, mais j’ai un vrai sentiment de bonheur, d’avoir pu voir Delicate Arch qui s’est tant faite désirer. Ca c’est du dépassement de soi !

Moab : une ville faite pour les touristes, mais bien sympa

A moins que vous ne campiez dans Arches National Park ou Canyonlands, la ville la plus proche est Moab. La grande majorité des commerces, motels et restaurants sont regroupés sur Main Street, c’est-à-dire, la route 191. La ville est assez sympa et animée. Il y a beaucoup de boutiques touristiques et de vêtements de sports, ainsi que de nombreux restos. Toutefois, comme tous les visiteurs des parcs alentours reviennent globalement à la même heure, il faut parfois attendre longtemps pour avoir une table. Retrouvez dans les infos pratiques tous les commerces et restos que nous avons testés.

Arches National Park et Moab : infos pratiques

Arches National Park, cairns
Balisage par cairns

Randonnée Devil’s Garden :

Randonnée classée sportive de 7,2 miles (11,6 km) en passant par le primitive trail. Si vous faites juste l’aller-retour jusqu’à Dark Angel sans passer par le primitive trail, comptez tout de même entre 2 et 3 heures de randonnée.

Windows Section :

Randonnée facile d’1 mile (1,6 km). Comptez au moins 30 minutes pour faire le tour des Windows. Primitive trail balisé de cairns.

Double Arch :

Courte randonnée de 0,5 mile (800 m) en aller-retour. Comptez une vingtaine de minutes.

Delicate Arch :

Randonnée sportive et difficile surtout à cause de la chaleur, du manque d’ombre et du dénivelé (146 m). 3 miles (4,8km). Comptes entre 2 et 3 heures de marche. Ne suivez pas mon exemple : partez avec assez d’eau, soit au moins 2 litres par personne, et peu importe ce que vous avez déjà bu au cours de la journée, ils seront nécessaires !

Bonnes adresses à Moab :

Burger à Moab
Burger à Moab

Sangha Thai Cuisine
92 East Center Street, Moab, UT
C’est le seul resto où il restait une table lors de notre 1er soir à Moab. Excellents curry, assez épicés. Ca change agréablement. Accueil poli, sans plus.
2 currys : 60 $ tip inclus

Zax Pizza
96 South Main Street, Moab, UT
Il a fallu qu’on s’y reprenne à 3 fois et qu’on arrive à 18h30 pour arriver à obtenir une table sans avoir à poireauter pendant 45 minutes. Les pizzas sont bonnes mais on en a mangé de meilleures ailleurs, viande excellente, et accueil très sympathique. Le petit plus : nos voisins quittant leur table avec un pichet de bière à peine entamé nous l’ont très gentiment offert. Bien sûr, impossible tout boire !
1 plat de pizza a volonté + 1 viande + 1 bière + sodas à volonté : 40 $ tip inclus

Moab Brewery

Moab laundry
Moab laundry


686 South Main, Moab, UT
Là encore, beaucoup de monde dans une très grande sale au décor… original, axé sur les sports. Burgers pas mauvais un peu décevants. Bonne bière locale.
2 burgers et 2 bières : 40 $ tip inclus

Peace Tree
20 S Main Street, Moab, UT
Très bons burgers servis accompagnés de tacos. Choix assez vaste. Pourboire déjà inclus dans la note : à 18% ils se font plaisir, mais l’accueil est sympa.
2 burgers : 34 $ tip inclus

 Laverie Moab Laundry
16 West 100 North, Moab, UT
Située deux pas de Main Street à côté du Jail House Café, dans une petite maison de poupée trop mimi. Laverie ouverte 24h/24, wifi gratuit. Prévoyez des pièces 25 cents, mais au pire, vous pouvez faire de la monnaie sur place.

Apache Motel
166 South 400 East, Moab, UT
Bien que situé sur une rue parallèle à Main Street, et donc potentiellement moins fréquentée, le motel est bruyant, car mal isolé. La chambre est propre bien que désuète, la salle de bain, petite mais fonctionnelle. Frigo et micro-onde. Lit king assez confortable. Piscine et petit-déjeuner pas testés, car le petit déj est servi à partir de 7h et à cette heure, nous étions déjà partis. WIFI inclus. Accueil sympathique.
Tarif TTC pour 4 nuits : 404 $

Partagez votre amour

4 commentaires

  1. Nous sommes allés dans ce parc mi juin et la rando vers Delicate Arch n’était pas aussi dur que tu l’as décrite. Oui il faisait déjà bien chaud mais c’était encore supportable. J’avoue qu’en plein été cela doit être vraiment insupportable car il n’y a vraiment pas d’ombre !

    Nous n’avons pas pu voir Devil’s Garden à cause de travaux d’agrandissement d’un parking :/ Dommage mais finalement le parc est tellement grand que nous avons pu facilement occuper notre journée (on a même pas tout vu de ce que l’on pensait voir c’est dire !!)

    Je crois qu’Arches restera un de mes parcs préférés de l’Utah !

  2. C’est vrai que marcher en pleine chaleur ce n’est pas facile du tout ! Mais cela en valait l’effort quand même non ?

    Mais je me souviens d’une marche en pleine été avec 42°, j’ai bien faillis y rester 🙂

  3. Bonjour Mathilde,

    Le chemin vers Delicate Arch n’est pas très dur en soit. Ce qui est difficile, c’est de supporter la température, quant on n’y est pas habitués (+ de 35°C le jour de notre rando). J’ai aussi cumulé la fatigue du voyage, les heures de rando, et je pense aussi que je n’ai pas assez mangé et ni assez bu. Tout ça mélangé, et hop, au tapis ! Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que partout des les parcs, des panneaux de mise en garde contre la déshydratation ont été installés. Je peux te dire que je n’ai plus jamais fait la même erreur pour le reste du voyage !

    Nous non plus nous n’avons pas pu tout faire dans Arches National Park, par exemple, nous avons zappé les parties proches de l’entrée du parc. C’est dommage, mais bien forcés de faire des choix.

  4. Bonjour Simon,

    Arf, 42° C, j’ose même pas imaginer ! Pour ma part, je crois que j’en n’ai jamais autant bavé pour une rando (à part peut être pour le Pic de la Tournette au dessus du lac d’Annecy), mais comme tu dis, ça valait le coup. Au final, je suis sûre que cela restera un souvenir très fort pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *