Visite de Zion National Park : bilan mitigé

Randonnée à Zion National Park3 randonnées au compteur : Riverside Walk, Angels Landing et Emerald Pools, des bestioles mais aussi beaucoup de monde croisés sur les chemins. Voici notre bilan de la visite de Zion National Park.

Situé à l’extrémité sud-ouest de l’Utah, Zion National Park est un des parcs phare de l’ouest américain avec Bryce Canyon et Grand Canyon. Bizarrement, ce parc ne me disait trop rien en préparant mon itinéraire, et cette impression s’est plus ou moins confirmée sur place. Nous y avons fait de belles photos et de belles rencontres, mais Zion ne figure pas parmi nos coups de cœur. Explications.

 Zion National Park Riverside Walk

Riverside Walk

Zion National est un des parcs les plus connus de l’Ouest américain. Si Bryce Canyon est immédiatement reconnaissable à ses cheminées de fées, Zion, lui est caractérisé par ses formations rocheuses blanches et ocres en forme de pain de sucre. La partie la plus facilement accessible du parc est aussi la plus visitée. La route qui serpente au fond du canyon sur un axe nord-sud n’est accessible qu’avec des navettes gratuites, qui desservent les différents départs des sentiers de randonnée. Ne négligez donc pas les temps de trajets, surtout si vous souhaitez commencer votre rando de bonne heure, ce que l’on vous recommande, d’une part, pour ne pas trop souffrir de la chaleur, et d’autre part, pour éviter la foule.

Randonner à Zion National Park : il faut bien faire son choix !

En plus des voyageurs « indépendants », vous croiserez à Zion de nombreux groupes. Pour que votre visite de Zion National Park soit une réussite, il faut bien réfléchir à la ou les randonnées que vous voulez y faire.

Alors que nous avons soigneusement planifié la quasi-totalité du séjour, Zion fait figure d’exception. La veille au soir, nous décidons de commencer la journée par une petit randonnée facile : Riverside Walk. L’arrêt est celui le plus éloigné dans le parc. Il est encore tôt et les hautes falaises entourant la rivière sont encore en partie dans l’ombre. Cette balade de 3km est une vraie promenade de santé. C’est tout plat ou presque. Au bout de 30 minutes de marche, le chemin s’arrête. C’est là que commence la randonnée mythique des Narrows. Le chemin se confond alors avec la rivière. Il faut un équipement spécial pour s’y aventurer, chose que nous n’avons pas du tout prévue. C’est un peu déçus par la balade que nous rebroussons chemin. La foule, et les groupes de touristes semblent par contre affluer.

 Zion National Park Riverside Walk

Rencontre à Riverside Walk

Mais notre déception va vite s’envoler. Au détour du chemin une maman biche et son petit broutent tranquillement l’herbe à quelques pas de nous. Moment de grâce. Nous essayons de faire le moins de bruits et de mouvement possible afin de les observer sans les déranger. Hélas ! C’était sans compter sur la présence de crétins de touristes. Ils se ruent en direction des bestioles en braillant, se retournent pour afficher un sourire niais, brandissent le V devant l’objectif et repartent sans même accorder un regard à l’animal qu’ils ont fini par faire fuir. Pffff ! Moralité : pour rencontrer des animaux, venez le plus tôt possible le matin, quand les couillons sont encore en train de se gaver au buffet de l’hôtel !

Agacés par le comportent de certains visiteurs, mais ravis par cette belle rencontre, nous reprenons la navette pour nous attaquer à une autre randonnée mythique de Zion National Park: Angels Landing.

Nous avons (presque) fait le saut de l’ange à Angels Landing

 Zion National Park Angels Landing

Les lacets de la montée d’Angels Landing

Cette rando, c’était le grand inconnu : on y va ? on y va pas ? Je crains le vide, et Angels Landing est réputée pour être très escarpée, la dernière partie du chemin étant sur la crête, avec un à-pic de chaque côté. J’étais très réticente à l’idée de faire Angels Landing, mais finalement, on décide qu’on verra bien en cours de rando.

Le sentier traverse la rivière et commence assez rapidement à monter, de façon très raide. Le chemin a été recouvert d’un revêtement, sans doute pour éviter de glisser sous le roulement des cailloux. Le matin, la montée se fait en plein soleil. Comme la veille, je me suis pelée de froid à Bryce Canyon, j’ai mis mon pantalon de rando, qui bien sûr ne fait pas short et est équipé une petite doublure polaire. Et ben, j’ai bien cru que j’allais tomber dans les pommes tellement j’avais chaud ! Au terme de la première montée, on fait une pause, et la vue sur la vallée et sur le chemin déjà parcouru est vertigineuse !

 Zion National Park Angels Landing

Angels Landing : Le sentier est sur la crête !

Ensuite, le chemin s’engage entre deux falaises, et on retrouve un peu d’ombre, ainsi qu’un regain d’énergie. Moi qui était réticente, maintenant, on dirait que j’ai bouffé du lion, et malgré mon genou gauche toujours un peu en vrac, j’ai envie d’accomplir cette performance physique ! Après un passage plus doux, la montée en lacet reprend. Bientôt, nous arrivons à Scout Lookout. C’est à cet endroit que commence la dernière partie du sentier sur la crête. On peut aussi continuer sur le West Rim Trail.

Comme beaucoup de gens, nous nous posons pour pique-niquer. Les écureuils ici sont très entreprenants, il faut attentivement surveiller son sandwich ! Devant nous, une dame inattentive se fait piller son sac à dos resté ouvert, sous son nez. Pendant notre repas, nous observons les gens qui entament la dernière partie du sentier. De loin, on dirait des fourmis agglutinées en grappe le long de la ligne de vie. On les entend même pousser des cris quand ils se font peur en dérapant un peu. Nous estimons qu’il y a trop de monde sur le chemin pour qu’on puisse le parcourir dans de bonnes conditions. Si on était venus directement ce matin, sans doute aurions nous pu faire la totalité de Angels Landing, mais là, non, c’est dangereux. Nico doit user de persuasion pour me faire prendre le chemin du retour, car moi, j’ai encore envie d’en découdre ! Mais nous avons sans doute bien fait, vu la foule que nous croisons sur le chemin du retour.

 Une fois de retour en bas, nous empruntons un sentier très calme qui longe la rivière et qui nous permet de rejoindre la station Zion Lodge, d’où commence la rando vers Emerald Pools.

Déception sur Emerald Pools Trails

 Zion National Park : Emerald Pools Trails

Emerald Pools Trails

Le nom du sentier fait rêver et nous promet de voir des bassins aux couleurs de bijoux. Cette randonnée permet de voir 3 bassins naturels : le lower, le middle et le upper. Le début du chemin est là aussi pavé et donc très populaires. Bientôt, cela grimpe un peu plus, et c’est à la queue leu leu que se déroule la randonnée. L’après midi, le chemin se fait dans l’ombre, du coup question photo, ce n’est pas le top. Nous pousserons jusqu’au middle bassin où la couleur de l’eau n’a rien d’époustouflant. Déçus par cette dernière rando, nous redescendons vers l’arrêt navette, puis reprenons la voiture pour rejoindre Springdale.

Randonnée à Zion National Park : infos pratiques

Randonnée à  Zion National ParkAngels Landing est une randonnée en aller-retour. C’est une des randonnées les plus populaires de Zion et des Etats Unis. La première partie du chemin est très escarpée mais pas dangereuse, et ne pose pas de problème. Mais pour la seconde partie, les derniers 800 mètres s’effectuent sur la crête avec un a pic de 150 mètres de chaque côté. Il est fortement déconseillé d’y grimper en cas d’orage, le risque de finir foudroyé étant très élevé. Nous déconseillons aussi de s’aventurer sur la dernière partie si la foule est trop dense. Pour faire Angels Landing en entier, commencez donc votre randonnée tôt le matin. Arrêt navette The Grotto.

The Narrows est une randonnée, qui elle aussi demande de la préparation physique et un équipement adapté pour pouvoir marcher dans le lit de la rivière. Pour louer du matériel, renseignez vous la veille au Visitor Center. Avant d’engager cette rando, il faut aussi se renseigner sur les risques de flash floods, qui peuvent arriver très vite, inonder le canyon et être mortels. La première partie du chemin, Riverside Walk est très grand public. Arrêt navette Temple of Sinawava.

 Zion National Park : The Narrows

The Narrows : attention aux flash floods

Emerald Pools Trails permet d’accéder à 3 bassins naturels. Le Lower Bassin représente 1h de marche aller-retour, le Middle Bassin 2h aller-retour, et le Upper, 3h aller-retour. De niveau modéré le sentier est très fréquenté.

Hôtel et restaurant à Zion National Park – Springdale

Nous avons pu tester deux restos à Springdale, petite ville entièrement vouée au tourisme située dans Zion National Park.

 Zion National Park : Wildcat Willies Grill and Ranch à Spingdale

Repas au Wildcat Willies Grill and Ranch

Le Spotted Dog Café nous a attiré, car d’une part, c’était un des rares resto ouvert un dimanche soir, et d’autre part, parce qu’on commençait à en avoir marre des burgers. La salle se veut chic et design, de même que les serveurs très stylés. Du coup, on s’est un peu sentis mal à l’aise avec nos short et t-shirt de randos et nos grosses baskets. Par contre, la cuisine n’est pas à la hauteur du cadre. La truite et les légumes ne sont pas mauvais, mais ce n’est rien d’extraordinaire non plus. 60 $ pour 2, tip inclus.

Nous avons bien plus apprécié notre repas au Wildcat Willies Grill and Ranch. La déco est plus dans l’esprit western, et la cuisine, si elle n’est pas d’un raffinement extraordinaire, nous a laissé un très bon souvenir. De nos steaks style barbecue, très tendres et goûteux, nous n’avons rien laissé ! 61$ pour 2, tip inclus.

Pour faire vos courses pique-nique il y a une supérette dans le centre de Springdale : Sol Foods. Il y avait pas mal de fruits, légumes et produits frais. Ouvert tous les jours de 9h à 18h.

Notre motel à Zion était le Bumbleberry Inn. On a un peu galéré pour le trouver car il est en retrait de la route qui traverse Springdale. Ce motel est à classer dans la catégorie moyen moins. La chambre était vaste, tranquille, mais vieillotte et pas d’un confort extraordinaire. Il nous aura coûté 86 euros par nuit via le site internet de la SNCF.

6 Responses to Visite de Zion National Park : bilan mitigé

  1. LadyMilonguera 4 mars 2015 at 10 h 50 min #

    Il est vrai que la foule – et les cons – tempèrent beaucoup l’intérêt du site, ce qui est fort regrettable…

  2. Carnets de Voyage Photos 6 mars 2015 at 10 h 48 min #

    Comme tu dis !!! Je ne comprend pas que l’on vienne dans un tel endroit si c’est pour le mépriser…
    J’ai aussi une réelle admiration pour les Rangers, qui au quotidien, doivent faire preuve de patience et de pédagogie pour protéger ces endroits. Parfois, c’est un sacerdoce !

  3. Lenaic@Voyageur Attitude 12 mai 2016 at 15 h 37 min #

    Ces randos semblent magnifiques ! Combien de tempsfaut-il prévoir à Zion ? Il me semble qu’il est préférable de passer du temps à Moab, pour découvrir Arches et Canyonland. Vous en pensez quoi ?
    Merci !

  4. Carnets de Voyage Photos 12 mai 2016 at 20 h 51 min #

    Salut Lenaic,

    Alors ça, c’est un choix très personnel. Je vais donc te donner mon avis, mais ce n’est « que » le mien, et il reste donc subjectif. Dès le départ, je n’étais pas emballée par Zion. Même en préparant le voyage, ce parc ne m’inspirait pas… et puis, en en discutant ensemble, en planifiant l’itinéraire vers Las Vegas, il nous semblais obligé d’y faire un arrêt. Pour être honnête, ce que j’ai le plus aimé à Zion, c’est le côté « dépassement de soi » de la rando Angels Landing. Si je devais y retourner, je ne ferais que celle là… où alors les Narrows.

    Ensuite, j’ai trouvé que Arches était plus photogénique. la disposition du parc de Zion fait aussi qu’on a plus le sentiment de foule.

    Pour Zion : 1 jour est suffisant pour se concentrer sur 1 rando en particulier. 2 jours ou plus si tu tiens à approfondir le sujet

    Pour Moab : 3 / 4 jour ne sont pas de trop pour faire le tour du coin et encore… tu peux y passer sans problème 1 semaine sans t’ennuyer !

  5. Mathilde 30 août 2016 at 14 h 29 min #

    Bonjour !

    A quelle période avez-vous fait ce parc 🙂 ?

    Merci

  6. Carnets de Voyage Photos 30 août 2016 at 18 h 40 min #

    Bonjour Mathilde,
    Nous étions à Zion début Octobre.
    A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.