Pourquoi on n’a pas aimé la visite d’Antelope Canyon

Avis mitigé sur Page et ses curiosités. On n’a pas aimé la ville, l’hôtel, et on a été très déçu par la visite d’Antelope Canyon. En revanche, on a beaucoup aimé notre resto mexicain à Page.

Page : une ville à l’ambiance bizarre au milieu de nulle part

Lower Antelope Canyon

Lower Antelope Canyon

Après notre épisode dans les fifties sur la Route 66, nous reprenons la direction du Nord vers Page. Il y a quelques années, la route principale entre Grand Canyon et Page a été coupée par un glissement de terrain. Depuis, une nouvelle route a été aménagée. On craignait un peu de se planter, mais tout est maintenant très bien indiqué. Il faut compter 3 bonnes heures pour rejoindre Page depuis Flagstaff.

Page est une petite ville, située à quelques miles du célèbre Lac Powell. Celui-ci est en fait formé par le Colorado. Le barrage de Glen Canyon, fut construit dans les années 50 pour contrôler les violentes crues du Colorado et pour produire de l’électricité. Le Colorado envahit alors le canyon, et forma l’immense lac Powell. C’est à cette époque que la ville de Page fut crée, pour abriter les ouvriers du barrage. Maintenant, la ville vit essentiellement du tourisme, et cela se comprend. Les sites renommés à proximité de Page sont nombreux. En plus du lac Powell prisé des amateurs de navigation et de scooter des mers, les sites d’Antelope Canyon, et de Coyote Buttes North avec la mythique Wave, et Coyote Buttes South drainent un nombre important de visiteurs.

La ville de Page en elle même est un peu bizarre. Quand on est au centre, on a l’impression d’être dans une zone commerciale. Les quartiers résidentiels sont un peu labyrinthiques (on s’y est perdus) et les motels bordent la rue principale… puis cèdent la place aux églises. Une dizaine d’église de communautés différentes se succèdent. Bizarre…

Antelope Canyon : forte attente et grosse déception

Visite Antelope Canyon

Visite d’Antelope Canyon

Pour nous rendre à Antelope Canyon, nous quittons Page en direction de Kayenta par la route 98. Pour simplifier, dirigez vous vers la grosse centrale thermique qui alimente en partie Page en électricité, et qui n’arrange pas trop le paysage.

Nous avons choisi de ne visiter qu’un seul des deux canyons. Nous prenons la direction du Lower Antelope Canyon. Pour y accéder, c’est à gauche avant l’usine, tandis que pour le Upper Antelope Canyon, c’est à droite. Après avoir lu de nombreux avis sur l’Upper, discuté avec d’autres voyageurs ayant été déçu, et le nombre toujours croissant de visiteurs, nous décidons de nous focaliser sur le Lower, en espérant y trouver une foule moins dense (joli voeu pieux). Il est 8h quand nous nous garons sur le parking où se trouvent deux cahutes de guides. Nous choisissons Ken’s Tour.

Et là, 1ere déception : on ne peut prétendre au photo pass que si CHAQUE personne est équipée d’un trépied. Après avoir longuement hésité, nous décidons que je ferais la visite « normale » (28 $), tandis que Nico fera le photo pass (48$). Le photo pass permet en théorie de se séparer du groupe et de rester 20 minutes de plus dans le canyon. Pendant que nous décidons quoi faire, tout un car de touristes débarque, et j’ai la désagréable impression que Antelope Canyon est en train de se transformer en un Disneyland, version « Far West et Indiens Navajo ».

Visite d'Antelope Canyon

Visite d’Antelope Canyon

Gagné : non seulement, il y aura les visiteurs « individuels » comme nous, mais en plus le groupe de l’autre compagnie, et cerise sur le gâteau, le car de touristes ! Et hop, à 9h, tout ce petit monde s’entasse dans Lower Antelope Canyon. Nous essayons de rester derrière, dans l’espoir d’avoir un peu de tranquillité au cours de la visite, mais là, cela relève de la sottise pure et simple. La visite s’effectuera tout le long à la queue leu leu. Toujours quelqu’un devant, toujours quelqu’un derrière, et pas facile de prendre des photos sans personne dessus. Ne parlons même pas de la possibilité d’ouvrir le trépied, ce qui est très difficile la plupart du temps, voir quasi impossible. D’une part, à cause du monde, et d’autre part à cause de l’étroitesse du canyon. OK, ce n’est la faute de personne si l’endroit est trop étroit pour utiliser le trépied, mais je trouve que vendre un photo pass à 48 $ par personne avec trépied obligatoire, tout en sachant qu’il est impossible de s’en servir et de passer le temps supplémentaire dans le canyon relève de l’arnaque.

De plus, je déplore cette surexploitation du site. A vouloir faire le plus de fric possible, c’est Antelope Canyon qui va en souffrir. Des centaines de pieds au fond du canyon, des milliers de mains qui grattent les parois, tout cela fait que cette beauté de la nature est complètement méprisée.

Les conditions de la visite nous auront un peu (beaucoup) gâché le plaisir de découvrir cet endroit qui reste extraordinaire. La nature nous démontre encore une fois sa force, son imagination et sa beauté. En essayant de faire abstraction des conditions de visites, nous nous concentrons sur les vagues sublimes formées dans le grès par l’eau, car Antelope Canyon est un slot canyon, c’est à dire qu’il est creusé par l’eau. Il est d’ailleurs interdit à la visite en cas d’orage et fortes pluies, car les torrents de boue qui y défèrent sont alors mortels.

C’est avec une impression très mitigée que nos quittons Antelope Canyon. Nous avons été subjugués par la beauté du site, mais nous sommes très déçus de la visite. Surtout que la veille, nous avons visité Coyote Buttes South dans des conditions idylliques… mais ça, on vous en parle dans le prochain article ! 😉

Visiter Antelope Canyon ou pas ? Cette décision vous appartient. Malgré le prix élevé et les conditions pas du tout optimales, on l’a fait quand même, car on aurait été frustré de ne pas voir ce site. Mais tant que la visite se déroulera comme ça, on n’y retournera pas. Si on repasse dans le coin, nous préférerons découvrir plus en profondeur Coyote Buttes.

Conseils photos : photographier Antelope Canyon

Photographier Antelope CanyonLa particularité de l’Upper Antelope Canyon est de présenter des rayons de soleil qui tombent dans le canyon sur le coup de midi. Du coup, cette visite est très prisée. Le Lower Antelope Canyon étant situé dans le « sous-sol », la variété des couleurs peut passer du jaune-orange au violet foncé.

Si le temps est lumineux dehors, ce sera mieux pour vos photos. Lors de notre visite il faisait gris, et les photos et images filmées avec la Go-pro ne rendent pas grand chose par faible luminosité. Si vous voulez faire de belles images, un appareil réflex est préférable car le manque de luminosité oblige à augmenter la sensibilité à 800 voir 1600 ISO.

L’utilisation du trépied n’est pas obligatoire. Il vous permettra d’avoir moins de flous de bougé et de faire des pauses plus longues, mais ne vous leurrez pas, le monde présent dans le canyon ne vous laissera pas souvent l’occasion de vous en servir. Utilisez une optique stabilisée pour compenser l’absence de trépied.

A voir dans les environs de Page

Horseshoe Bend

Horseshoe Bend

Bien entendu, la proximité du Lac Powell fait de Page une étape importante. Même si vous ne prévoyez pas de faire une excursion en scooter, ou un après-midi baignade, arrêtez vous pour photographier le point de vue depuis le barrage de Glen Canyon. Ce montre de béton est tout de même impressionnant.

Tout à côté de Page se trouve aussi le point de vue de Horseshoe Bend. Un méandre du Colorado enserre un gros caillou en son milieu. L’endroit se prête le mieux à la photo vers midi, car vous n’aurez pas d’ombres. Allez-y si possible, avant de manger. Nous, on l’a fait après le Burger King (voir dans les infos pratiques) et j’ai bien cru que j’allais crever sur le sentier. Voici quelques conseils et infos :

  • il fait très chaud, et on fatigue vite car on marche sur un sentier de sable mou, comme sur une plage.
  • Il n’y a pas d’ombre, à part un abri au 2/3 du chemin, dans le sens retour.
  • Même si le chemin est assez court, ne partez pas sans au moins 1 litre d’eau par personne! Je n’avais pris qu’une petite bouteille, et j’ai maudit ma bêtise !
  • Attention aux abords du point de vue. Il n’y a pas de garde fou, les falaises sont très hautes et très abruptes.

J’ai trouvé l’endroit magnifique, mais je n’en garde pas un très bon souvenir. J’étais malade comme un chien après le pire burger du séjour, et j’étais toujours sur le qui-vive dès que Nico s’approchait trop près du bord à mon goût. Sachez aussi que comme ce site est d’accès gratuit, il a pas mal de monde.

Infos pratiques : dormir et surtout manger à Page

A notre arrivée, nous avons eu la (mauvaise) idée de tester le Burger King du coin. Mauvaise pioche, mauvais burgers et bien malade après. Pas la peine qu’on vous donne l’adresse ! Par contre, nous avons beaucoup apprécié notre soirée à la Fiesta Mexicana.

Verre de Margarita

Seau de Margarita à la Fiesta Mexicana

La Fiesta Mexicana est un resto mexicain (oh ! la grosse surprise, ça vous en bouche un coin hein ?). Il est réputé pour ses maragritas de fous. Le temps d’attente peut être assez long, mais nous avons eu du pot, pas d’attente. La petite sauce servie avec des chips pour patienter est un peu épicée, mais on avait tellement faim qu’on a tout mangé ! En plat, j’ai pris des crevettes à l’avocat et Nico, un plat de poulet à la sauce au vin et à la tequila. Les assiettes sont tellement énormes et copieuses qu’on aurait pu en prendre une pour 2. Les plats étaient très bons et cela change très agréablement des burgers. C’était la première fois que l’on mangeait mexicain, et on pensait que cela serait bien lourd. En fait, on a trouvé la cuisine mexicaine assez raffinée. Un dernier mot sur les boissons : j’ai pris une limonade, tellement bonne que j’ai cru qu’elle était faite maison.

Nico a pris la fameuse margarita. Ils en passent tellement qu’ils la servent directement depuis le jerrican ! Elle se boit comme du petit lait : attention c’est traître. On était à pied et tant mieux, car Nico en sortant du resto, n’était plus en état de conduire ! (gros fou rire en rentrant à l’hôtel).

Pour faire vos courses, la ville de Page est assez bien achalandée. Le Walmart en direction de Horseshoe Bend propose pas mal de fruits, légumes et salades. Au centre de Page, le Safeway est encore mieux, là aussi pas mal de produits frais.

Margarita à la Fiesta Mexicana

Les effets rapides d’un demi verre de margarita

Fiesta Mexicana
125 S. Lake Powell Blvd
Page, AZ 86040

Pour le dodo, nous étions logés au Travelodge, sur Lake Powell Boulevard. Cet hôtel, on le classe dans la catégorie moyen moins : accueil antipathique, chambre et salle de bain propres mais vieillottes, au confort moyen. En revanche, c’est un des rares hôtels où nous avons testé la piscine (pas mal mais entourée de béton et donnant sur le parking), la laverie (bien aussi), et le petit déj. Le petit déjeuner avait l’air pas mal, mais une invasion de nos compatriotes, particulièrement franchouillards (c’est dire, critiquant tout, ne parlant que français, et condescendants) nous a fait fuir avec nos gobelets et nos toast en direction de notre chambre. On estime que vous pouvez trouver mieux comme hôtel à Page pour le même prix : 90 euros la nuit quand même ! Donc pas la peine qu’on vous donne les coordonnées.

21 Responses to Pourquoi on n’a pas aimé la visite d’Antelope Canyon

  1. Joana 4 janvier 2015 at 12 h 38 min #

    On s’était arrêtés à Page pour déjeuner et starbucker sur notre route pour le Grand Canyon il me semble… comme vous, je n’ai pas gardé un souvenir mémorable de cette ville aux allures de centre commercial ! Je ne suis pas allée à Antelope Canyon mais j’imagine que la visite vaut le coup si on évite la haute saison et qu’il y a moins de touristes… ? Car ça a l’air magnifique !! Pas compris néanmoins les avantages que le photo pass est supposé offrir ??

  2. Aurélie 4 janvier 2015 at 13 h 06 min #

    C’est bon à savoir tout ça… Cela ne m’étonne pas trop qu’ils surexploitent le site… Comme beaucoup de sites naturels.
    Mais je crois que si je fais un raid trip dans le coin, j’irai quand même voir de mes propres yeux Antelope Canyon dont je rêve depuis des années. Même si, détestant les sites trop touristiques et le côté Disneyland qui est créé autour, je serai un peu déçue à coup sûr…
    C’est fou cette histoire de pass photo quand même. Mais j’imagine que ça laisse le temps de prendre des photos tranquille sans les touristes, non ?

  3. Carnets de Voyage Photos 4 janvier 2015 at 18 h 00 min #

    Bonjour Joana et Aurélie, et merci de vos commentaires

    @Joana : si on passe à Antelope Canyon en hiver, cela est sans doute beaucoup plus agréable ! Peut être que le prix est moins élevé, et ce qui est sûr, c’est qu’il y aura moins de touristes. Il faudra juste faire attention à choisir un jour lumineux pour faire la visite. En fait, le photo pass est sensé être intéressant, car on n’a pas le droit d’utiliser un trépied lors de la visite « normale » et on peut « lâcher » le guide et rester plus longtemps dans le canyon.

    @Aurélie : je comprend que l’on ait envie de visiter cet endroit, même prévenu de la surexploitation du site : c’était aussi notre cas. Mais je t’assure que même fin septembre, le fait de prendre le photo pass ne nous a pas permis de profiter mieux du canyon que la visite normale. Même si tu peux rester un peu plus longtemps, il y’a toujours quelqu’un devant ou derrière toi, donc c’est quand même compliqué. Au final, Nico a fait exactement la même visite que moi, sauf qu’il a payé 20 $ de plus. Donc mon conseil est de ne pas prendre le trépied et de faire la visite basique. Tu ne verras pas mieux Antelope Canyon en faisant le photo pass. En tout cas, sit u passes par Antelope Canyon, je serais curieuse de lire ton avis sur la question 😉

  4. Olivia 4 janvier 2015 at 19 h 04 min #

    Bonjour à tous les 2,
    Vous n’êtes pas les premiers que je lis avec cet avis (malheureux) sur Antelope Canyon

  5. Fries & Pie 5 janvier 2015 at 20 h 21 min #

    Merci pour cet article. Antelope est un de mes rêves et j’ai conscience que j’idéalise surement trop.
    Je regrette que votre visite ait été décevante. Pour ma part, ça me permet carrément de mettre les choses en perspective et de savoir ce qui m’attend.
    Je ne suis malheureusement pas étonnée par la stupidité des gens qui n’ont pas de considération pour les lieux… C’est tellement égoïste…

    Enfin, je ne connaissais pas Coyote Butts, donc merci pour l’info, je vais aller voir ça de suite!

  6. Carnets de Voyage Photos 5 janvier 2015 at 20 h 48 min #

    Salut French Fries & Apple Pie,

    Oui, c’est vrai, on a tendance à idéaliser et être un peu déçus après. Nos plus beaux souvenirs aux USA sont sans doute les endroits dont on n’attendait pas grand chose et qui nous ont surpris,enfin, sauf, pour Canyonlands The Needles, Bryce Canyon et Coyote Buttes South qui a dépassé nos espérances. C’est promis, dans le prochain article je donnerai toutes les infos pour découvrir ce site magique et méconnu (mais tant mieux, pourvu que ça dure !!)

  7. Olivia 6 janvier 2015 at 17 h 14 min #

    Euh… Mon commentaire a été complètement tronqué !! Je pensais que c’était juste pour la confirmation d’envoi, mais je vois qu’il n’apparaît pas en entier même publié !! 🙁
    Je disais que vous n’étiez pas les 1ers que je lis qui en reviennent déçus, même si j’ai toujours envie d’y aller, c’est un lieu dont je rêve depuis longtemps…
    Ensuite, je posais une question par rapport aux photos / pass photo : est-ce qu’en étant dernier de la file, on peut se retourner et espérer avoir une photo sans personne ou même pas ? Pourquoi les 20 minutes supplémentaires du photo pass n’ont pas permis d’avoir de meilleures photos : tout le monde prend un photo-pass du coup il y a quasiment autant de personnes pendant les 20 minutes ? Ou alors vous n’êtes pas restés en profiter parce que vous étiez tellement déçus ? Ou autre ?

    Je ne me souviens plus de tout ce que j’avais écrit, c’était bien mieux présenté que ça… Mais ça a disparu pour une raison inconnue 🙁 Donc voilà, un commentaire moins spontané, mais tout aussi intéressé !!

  8. Carnets de Voyage Photos 6 janvier 2015 at 18 h 18 min #

    Bonjour Olivia,

    Désolée que ton premier message ait sauté, mais ne t’inquiètes pas on répond avec plaisir à tes questions ! 🙂

    1) le photo pass : peut-on prendre des photos sans touristes en restant à la fin de la file ? Oui et non. Si tu prends les parois en visant vers le haut, tu n’auras personne sur la photo (logique 🙂 ). Mais on avance à la queue leu leu dans le canyon : « ton » groupe est devant et juste derrière tu as un autre groupe, de la compagnie concurrente ou un bus de touristes… donc, tu as toujours quelqu’un sur le dos. Je ne dis pas que c’est tout le temps comme ça, mais nous, c’est notre expérience et on y était fin septembre, donc pas vraiment au plus fort de la haute saison. Il y a toujours moyen de se débrouiller pour faire des photos, mais nous avons été déçus de la plupart de nos photos, car il nous faut du temps et de l’espace. On n’est pas très amateurs des « photos à la chaine ».

    2) donc la suite est logique :à quoi bon rester 20 minutes de plus, si tu n’as pas l’occasion de faire des photos tranquille. C’est inutile, donc on a laissé tomber. De plus, ce n’est pas vraiment possible de remonter le canyon en sens inverse pour retourner voir un endroit qui t’intéresse en particulier (grosse galère pour croiser le groupe venant derrière toi) et je ne suis même pas sûre que cela soit permis.

    Le problème vient du fait que les personnes qui prennent un photo pass ou une visite classique rentrent dans le canyon en même temps, aux heures de visites prévues. Si il y avait un créneau réservé au photo pass, et un nombre plus limité de participants, je suis sûre que la visite se ferait dans de bien meilleures conditions, mais ce n’est malheureusement pas le cas.

    3) la question du trépied : au début du canyon, on peut encore l’ouvrir, mais pas toujours aux endroits les plus photogéniques. Ensuite plus on avance dans le canyon, plus il rétrécit, ce qui complique la tâche. En fait, le trépied devient presque un handicap, car par moment, tu dois prendre des positions un peu acrobatiques pour trouver un bel angle, et à ce moment là, le trépied deviez très gênant si tu n’as personne pour te le porter. D’ailleurs tu peux me voir porter le trépied de Nicolas sur une des photos de l’article car hors de question de le poser par terre à cause du sable et de la poussière.

    La solution est peut être de visiter Antelope Canyon en hiver, si les visites ont lieu (ce dont je ne suis pas convaincue).

    J’espère avoir répondu au mieux à tes questions, si tu en as d’autres, n’hésites pas ! 🙂

  9. Olivia 7 janvier 2015 at 21 h 38 min #

    Ah oui, j’avais la naïveté de croire que les visites étaient faites groupe par groupe… Quelle drôle d’idée…
    J’irai quand même, hein, mais effectivement, ça doit être décevant…
    Merci !

  10. Carnets de Voyage Photos 8 janvier 2015 at 17 h 45 min #

    Je ne dis pas qu’il ne faut pas y aller. Je souhaite juste expliquer pourquoi nous avons été très déçus. Après, je pense que chacun a sa façon de voyager, et ce qui nous dérange, ne dérangera peut être pas autant d’autres visiteurs. A toi de te faire ton opinion, et tu nous diras ce que tu en as pensé 😉

  11. Laurent 22 février 2015 at 15 h 11 min #

    C’est toujours ce qui me fait un peu peur avec les sites ultras connus. Des photos d’antelope canyon, je pense qu’on en a tous vu des dizaines, toutes plus magnifiques les unes que les autres avec cette lumière assez incroyable et cette couleur de roche. Et du coup, même en dehors de ce problème d’affluence bien réel, le gros effet de surprise n’est pas là. C’est magnifique certes, mais c’était déjà un peu présent dans notre tête, même si on est bien d’accord, ça n’est tout de même jamais pareil en vrai ! C’est difficile de faire abstraction de la foule, mais en essayant, est-ce que ce qu’on y voit est vraiment plus « wouah » que tous les paysages incroyables que vous avez pu voir par ailleurs dans la région ? Je ne connais pas du tout (en dehors des photos), donc votre avis m’intéresse 🙂
    C’est assez comique (pathétique ?) cette histoire de trépied en tout cas. C’est sombre au point de ne pas pouvoir prendre de très bonne photo sans trépied ou c’est juste une manière de filtrer un nombre de personnes déjà trop élevé ?

  12. Carnets de Voyage Photos 22 février 2015 at 19 h 00 min #

    Salut Laurent,

    Je suis assez d’accord avec toi. Le problème quand on organise soi même son voyage, et qu’on est photographe, on se documente forcement un peu. Du coup « l’effet wahoou » n’est plus vraiment là. C’est sur ce site que nous l’avons le plus clairement ressenti. Mais je dois dire que j’étais déjà bien en rogne à cause de cette histoire de pass photo, et à cause du temps tout gris : bref, je n’étais pas non plus dans les meilleures dispositions :-S . Peut être qu’une visite plus personnalisée aurait pu changer mon sentiment, mais j’en doute. Au final, l’effet wahou, on l’a eu dans les endroits dont on attendait certes beaucoup, mais qui avaient gardé une part de mystère comme dans The Needles, ou à Coyote Butte South. Je pense aussi que le fait qu’on ai vu ces endroits complètement seuls ou presque compte beaucoup dans le ressenti que nous en avons.

    Pour répondre à ta question sur le trépied, ce n’est pas indispensable: il faut aller de 800 à 1600 ISO sans trépied, mais il aide à avoir plus de netteté. Je pense qu’il doit y avoir pas mal de gens qui sont déçus par leurs photos après la visite…

  13. Valérie@EnvieVoyages 23 février 2015 at 10 h 17 min #

    J’ai déjà beaucoup entendu parlé d’Antelope canyon en négatif justement à cause de ces visites à la queue leu leu. C’est bien dommage parce que dans quelques années, que restera-t-il de ce si beau site?

  14. Carnets de Voyage Photos 23 février 2015 at 14 h 05 min #

    Je suis totalement d’accord avec toi Valérie ! La surexploitation du site, va à moyen terme complètement ruiner cette merveille de la nature. Et j’ai l’impression que plus le temps passe, plus l’exploitation se fait « dans le mauvais sens ». Le jour ou les propriétaires prendront conscience qu’ils détruisent un site rare, mais aussi leur gagne-pain, il sera peut-être malheureusement trop tard. 🙁

  15. Itinera Magica 26 avril 2016 at 14 h 40 min #

    Hello !
    Je viens de raconter mon expérience à Antelope Canyon (entre splendeur et déception…), et je voulais voir si d’autres blogueurs de voyage avaient ressenti pareil – bingo ! Je vois qu’on est tous perturbés par l’exploitation de masse du canyon. Et en même temps, il fait vivre les Navajos…
    Et j’en profite pour découvrir votre joli blog !

  16. Minederien17 1 mai 2016 at 18 h 57 min #

    Bonjour,

    ce n’est vraiment pas sympa d’avoir été obligé de visiter Lower Antelope Canyon dans ces conditions.
    J’en suis bien désolée pour vous, car j’ai visiblement eu la chance de le faire dans de toutes autres conditions, limite idylliques en comparaison.
    Nous l’avons visité fin juillet 2015.
    Nous sommes entrés dans le parc à 8h, moyennant un coût de 16$ , puisque propriété Navajo, il n’est pas accessible avec le beautiful pass.
    Puis nous nous sommes adressés à un des deux « baraquements » des guides , où nous avons payé 20$ par personne. Et avec le droit de faire toutes les photos souhaitées.
    La visite a démarré à 9h30, après avoir laissé passer un groupe d’un bus; mais il y a la wifi (avec un mot de passe fourni au moment de l’achat des entrées), ce qui nous a permis de patienter.
    On était deux groupes à se suivre, mais pas de trop près, ce qui nous a permis , ponctuellement, de faire des photos sans personne dessus. La guide, connaissant bien le site, indiquait parfois où se placer pour faire de chouettes photos et à deux reprises , elle a joué les photographes en nous prenant en photo avec nos propres appareils si nous le souhaitions.
    Il faisait très beau ce jour là, j’ai des photos super (mais je ne suis pas une pro,il y a surement à redire dessus 😉 ) et je garde un excellent souvenir de ce site, je le conseille même à des amis qui y vont cet été.

    Nous avons peut être eu particulièrement de la chance ce jour là; j’espère que cela redonnera optimisme à ceux qui ont envie de voir ce site.

  17. Carnets de Voyage Photos 2 mai 2016 at 20 h 48 min #

    Salut Itinéra Magica et Minederien17,

    C’est sympa de partager ici vos expériences et en particulier Minederien. Cela prouve que
    1) il est encore possible de vivre de chouettes moment à Antelope Canyon
    2) que vous êtes sans doute plus tolérants que nous 😉

    je suis contente pour vous que vous en ayez un bon souvenir. Comme partout ou il y a une visite guidée, le bon souvenir qu »on en garde est beaucoup lié à la personnalité du guide et à son dévouement pour le groupe. Etant moi même guide conférencier, je sais de quoi je parle ! Notre guide à nous s’est contenté de parler à 2 – 3 personnes, les autres, ben, ils ne pouvaient pas toujours profiter des explications (quand il y en avait..)
    En tout cas, merci du partage !

  18. Authier 16 juin 2016 at 21 h 24 min #

    Nous envisageons de visiter Antelope upper and lower. Pouvons-nous réserver un guide localement et ne pas passer par un tour opérateur? Si oui, on pourrait prévoir lower vers 9.3 h a.m. et upper vers 11.30.
    Mi septembre, faut-il réserver la veille ? Merci de votre avis.

  19. Carnets de Voyage Photos 18 juin 2016 at 18 h 41 min #

    Bonjour Luthier,

    Vous n’aurez pas le choix, vous serez obligé de passer par un des TO qui exploite le site. Vous pouvez bien sûr passer par une agence à Page qui s’occupera de tout, mais en plus de payer le TO, vous payerez l’agence.
    Nous étions mi-septembre à Antelope Canyon, et nous n’avons pas réservé, pour la simple raison que nous n’étions pas sûrs du temps et qu’en cas de pluie, le canyon est fermé (slot canyon = très dangereux). On s’est juste présentés dès l’ouverture pour la 1ere visite au Lower. Si vous souhaitez faire les 2, commencez par aller vous inscrire à la visite de l’upper pour 11:30 dès l’ouverture le matin, puis visitez le Lower, et enfin revenez à l’Upper pour la visite de 11h30

    Bonne préparation de votre voyage ! 🙂

  20. Xavier de 4 Coins du Monde 28 juillet 2016 at 3 h 15 min #

    Hello,
    Je découvre votre blog aujourd’hui après votre commentaire sur le notre 🙂
    Forcément je commence par cet article. Ça rejoint ce qu’on en a pensé aussi.
    Quel dommage. On a eu la même opinion de Monument Valley aussi. Les Indiens font du business pas du tout responsable. Le fric avant tout. C’est dommage encore une fois.

    Par contre pour les photos, nous avions eu moins de soucis. Il fallait quand même ruser et être très rapide entre la fin de notre groupe et le suivant. Mais ça passait. En général je pouvais faire une ou deux photos. Et donc comme j’allais vis, j’ai pas mal de floue car je ne prenais pas le temps de bien poser l’appareil ou le trépied.
    Mais j’ai quand même au moins 50 belles photos.
    Ceci dit, c’était pas à la première heure (toujours plus de monde le matin) et c’était en 2010. Il y a peut être plus de monde aujourd’hui ?

    A bientôt 🙂

  21. Carnets de Voyage Photos 28 juillet 2016 at 16 h 57 min #

    Salut Xavier,
    Et ben si tu as déjà eu cette impression en 2010, ça présage pas du bon pour la suite pour Antelope Canyon… 🙁
    Nous aussi on a quelques belles photos, mais c’est triste à dire, je ne ressens pas vraiment de plaisir à les revoir, car cette visite m’a laissé un gout amer.
    En tout cas, merci d’être passé par ici !

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.