Première journée à Londres, premières visites

Le voyage Paris-Londres en Eurostar – Saint Pancras

Direction Londres

Nous partons, une fois n’est pas coutume de Besançon, qui est à 1h de route de chez nous. Nous prenons le TGV vers Paris. Arrivés Gare de l’Est, on se paye un petit trajet en RER pour rejoindre la Gare du Nord d’où part l’Eurostar. Après être passé sous la Manche, nous arrivons dans la fameuse gare de Saint Pancras. Avec nos valises, on ne peut pas vraiment en profiter, mais c’est un bâtiment tout à fait impressionnant de style néogothique.

Nous sommes un peu déroutés lors de notre 1er contact avec le métro de Londres. Nous avons réservé notre billet et notre hôtel sur le site de la SNCF. Notre hôtel se situe dans le quartier huppé de Hampstead, au nord de Londres.

L’hôtel en lui-même n’est pas terrible du tout. Déco vieillotte, peinture dans la chambre qui s’écaille, papier peint déchiré. Mais c’est propre, et le matelas n’est pas trop mal. C’est le principal. Il y a quand même quelques points positifs : on donne sur une petite rue, donc, c’est calme ; le petit déj n’est pas mal même si on déjà vu mieux. Testez tout de même le petit déjeuner british avec les œufs brouillés, les toasts et une tasse de thé. De l’hôtel, on est à 5 min à pieds de la station de métro Hampstead ; le personnel est très aimable. Ah oui, j’ai oublié l’essentiel : c’est pas cher.

Hampstead Heath et Kenwood house

Cabine téléphonique à Hampstead

Hampstead lane, une des entées du parc

Notre première matinée est déjà bien entamée quand on part à la découverte des alentours de Hampstead. En face de la station de métro se trouve la principale rue commerçante du quartier. Nous y dégotons un resto végétarien qui deviendra notre cantine.

Nous passons l’après midi à découvrir le parc immense de Hampstead Heath. C’est le plus ancien grand parc de Londres avec ses 320 ha de verdure et de chemins (pas d’indications aux intersections). D’ailleurs, nous manquons de passer notre 1ere nuit londonienne dans le parc car nous nous sommes perdus. Nous n’avons retrouvé le chemin de la sortie, à la nuit tombée, que grâce à l’application Iphone du Guide du Routard.

Ecureuil dans le park d'Hampstead

Il y a plein d’écureuil  comme celui-ci dans le parc Hampstead Heath

Dans le parc se trouve la Kenwood House. Bien que privée, cette superbe maison néoclassique est d’accès gratuit. Toujours meublée, on peut y voir quelques tableaux de maitres : plusieurs Vermeer, un autoportrait de Rembrandt, un Frans Hals, mais aussi des Gainsborough, Turner, Van Dyck, Boucher… Bref, c’est déjà une jolie petite collection. La Kenwood House, fondée au XVIIe siècle, est située sur une colline et entourée de vastes pelouses. Nous n’avons malheureusement pas pu en profiter pleinement, car nous sommes arrivés 30 min avant la fermeture. On s’était promis d’y retourner mais nous n’en avons pas eu l’occasion. Ce sera pour notre prochaine visite. En contrebas de la maison se trouve un bassin. Comme dans tous les parcs de Londres, vous verrez des flopées d’écureuil gris.

Notez que dans le parc de Hampstead Heath à Parliament Hill, se trouve aussi un point de vue sur la ville, mais il n’est pas très photogénique.

 

No comments yet.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.