5 livres pour voyager aux Etats Unis

Avant de partir en voyage, on aime bien s’imprégner du pays. Voici 5 livres qui pour voyager aux Etats Unis entre la Route 66, Miami, le Montana et l’Ouest Sauvage

1. American Rigolos – Chroniques d’un grand pays – Bill Bryson

american-rigoloBill Bryson, est de retour au pays après 20 ans passés en Angleterre, avec une épouse et quatre enfants. Pas tout à fait anglais, et plus vraiment américain, Bill Bryson va écrire des chroniques pour un magazine britannique, sur sa vie aux Etats Unis, en forme de photographie de la société américaine. De nombreux sujets sont prétextes à ces chroniques : l’administration, le mode de consommation, la pub, la télé, l’environnement, le voisinage, etc… Ce bouquin m’a été conseillé par une collègue lorsqu’elle a appris mon futur voyage aux Etats Unis. Plutôt habituée à lire des romans et des polars, il a fallu à m’habituer au format, en moyenne 4 pages par chronique, et à la prose de l’auteur. Bill Bryson a plutôt un humour anglais, un regard critique et incisif. S’il pointe du doigt les facettes les moins reluisantes de ses concitoyens qu’il n’épargne pas, on sent tout de même une grande tendresse pour son pays d’origine. Quant à sa femme et ses enfants, ils sont déjà plus américains que lui !

♥ Mon avis : Une lecture distrayante, qui se lit facilement, avec des passages vraiment très drôles. Le format en chroniques est sympa : si l’une vous barbe, vous pouvez la sauter sans rien perdre de l’histoire.

Achetez American Rigolos sur Amazon

2. Le Cercle des Loups – Nicolas Evans

cercle-des-loupsHope, petite ville du Montana, est secouée par la réapparition des loups, qui furent autrefois exterminés. La population, surtout composée d’éleveurs de bétail, ne voit pas du tout d’un bon œil la campagne de réintroduction du loup, et les membres des Eaux et Forêts, dont fait partie la jeune biologiste Helen Ross. Sur fond de paysages et de nature grandioses, les loups vont provoquer une lutte entre les deux camps. Helen Ross devra affronter le charismatique Buck Calder, sa majesté des ranchers, régnant sans partage sur ses sujets. Une histoire de nature mais aussi et surtout une histoire humaine.

♥ Mon avis : Le sujet déjà m’attirait. Le loup est un animal qui effraie autant qu’il fascine. Tout de suite, je me suis sentie immergée au fin fond du Montana. Le savoir-faire de Nicholas Evans (l’Homme qui murmurait à l’oreille des chevaux) est évident. On s’attache aux personnages (enfin à certains, pas à tous…) et je trouve que l’intrigue retranscrit bien la complexité du débat « pour ou contre la réintroduction du loup ». Une belle histoire de 600 pages que j’ai dévorée avec une faim de loup en 2 jours !

Achetez Le Cercle des Loups sur Amazon

3. Black Coffee – Sophie Loubière

black-coffeeDurant l’été 66, une famille est victime d’un véritable massacre quelque part au bord de la Route 66 dans l’Oklahoma. Desmond, le petit garçon, grièvement blessé par le tueur de la Route 66, va survire et devenir journaliste et expert en criminologie. A la mort de son père, il hérite d’une maison près de Sedona. Il s’y installe et rencontre bientôt Lola, une française paumée, qui parcourt la Mother Road avec ses deux enfants, à la recherche de son mari disparu sur la Route. Bientôt, ils vont se rendre compte qu’ils cherchent la même chose : découvrir qui est le tueur de la Route 66. A l’aide d’un cahier envoyé par le mari disparu de Lola, ils vont remonter la piste d’un des plus effroyables serials killer des Etats-Unis.

♥ Mon avis : Ce polar commence par une terrible scène de crime, qui va conditionner tout le reste de l’histoire. Le rythme assez lent du début s’accélère petit à petit. On sent monter la tension au fur et à mesure que se poursuit le road-trip. L’ambiance de la Mother Raod est fidèlement décrite, accompagnée de red rocks, de juke-box, de diners, de bikers, et de bibelots à l’effigie de la Route 66. Entre récit de vacances et enquête criminelle (où la police ne joue que le second rôle), ce polar s’accroche à vous jusqu’à la dernière page, comme la poussière de la Route 66.

Achetez Black Coffee sur Amazon

4. Bloody Miami – Tom Wolfe

bloody-miamiMiami est une ville unique. La moitié de sa population est constituée d’immigrés de fraiche date, et un grand nombre de communautés y cohabitent : haïtiens, noirs, russes, cubains, WASP… Dans une ambiance électrique, le roman décrit les destinées croisées : un jeune policier cubain, Nestor, sa petite amie Magdalena qui l’abandonne pour se tourner vers le glamour, un professeur haïtien au bord de la ruine, un journaliste WASP acharné… Ce n’est pas le Miami télévisuel (non Horatio Caine ne fait pas partie du casting !), mais bien le dessous des cartes, pas très reluisant, que nous dévoile Tom Wolfe.

♥ Mon avis : La photographie sociale de Miami ne manque pas d’intérêt, surtout que Tom Wolfe, journaliste et romancier adepte de l’hyperréalisme, assoit sont travail sur des recherches documentaire très poussées. Toutefois, j’ai regretté les longueurs (800 pages qui n’étaient pas toutes justifiées), et un goût pour la ponctuation et de la redondance assez débridé. Le style souvent très cru pourra en mettre mal à l’aise plus d’un.

Achetez Bloody Miami sur Amazon

5. Mille Femmes Blanches – Jim Fergus

mille-femmes-blanchesA la fin du XIXe siècle, le Président des Etats Unis décide de « faire cadeau » de 1000 femmes blanches aux indiens Cheyennes, afin de faciliter leur intégration dans la nouvelles société. Ces femmes, pour la plupart, recrutée dans les hôpitaux psychiatriques et plus rarement volontaires, devront « éduquer » les indiens. May Dodd, une femme qui a été enfermée dans un asile pour le seul crime d’avoir aimé un homme que sa famille n’approuvait pas, part pour l’Ouest sauvage et les grandes plaines. A travers ses carnets, c’est la découverte d’une société vivant en harmonie avec la nature, mais aussi des dérives apportées par le commerce de l’homme blanc. Ces femmes vont prendre fait et cause pour leurs indiens d’adoption, et tenir tête à leurs dépens au gouvernement américain.

♥ Mon avis : On m’a offert il y a longtemps ce bouquin, et je l’ai relu a maintes reprises. Cette fresque, bien que romancée, est très bien documentée. Ces portraits de femmes en quête de liberté, la société Cheyenne, ainsi que le terrible génocide des Indiens d’Amérique y sont admirablement décrits. Un livre très émouvant.

Achetez Mille Femmes Blanches sur Amazon

3 Responses to 5 livres pour voyager aux Etats Unis

  1. Pierre 11 juillet 2014 at 12 h 43 min #

    Merci pour cette sélection, en effet c’est une bonne idée cette sélection de livres 🙂

  2. Une Porte Sur Deux Continents 11 juillet 2014 at 20 h 39 min #

    Une très belle sélection, dont le dernier titre qui m’attire beaucoup. C’est bon de s’évader en lecture…

  3. Carnets de Voyage Photos 12 juillet 2014 at 8 h 22 min #

    Merci Pierre et Nathalie,
    J’adore lire (c’est un ruine-budget pour moi), donc je me suis dit que ce serait sympa de vous faire profiter de mes « lectures américaines ». 😉

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.