La gastronomie au maroc

Repas marocain : tajine, pain ,thé à la menthe

Nous avons déjà évoqué le thé à la menthe, mais la gastronomie marocaine ne de résume pas à ça !

Le tajine

plat de tajine marocain

Le tajine est un plat emblématique du Maroc. C’est aussi bien le nom de la spécialité que le nom du plat en terre avec son chapeau pointu. C’est un plat quotidien préparé à base de viande, de poulet ou de poisson. Normalement, la viande est placée au fond. Selon la recette berbère énoncée à notre guide de rando Abdou, on fait d’abord dorer la viande avec des oignons, puis on dispose les légumes en couches successives : oignons, carottes, petits pois quand c’est la saison et on termine par les pommes de terre qui cuisent plus vite que le reste. Les légumes doivent être coupés en fines lamelles. L’assaisonnement se compose de cumin pour ce que j’ai pu sentir. Le tajine peut prendre de nombreuses formes et est préparé avec des légumes de saison. En fait, il y a autant de tajines différents que de cuisinières. Ce n’est pas forcément un plat sucré-salé. Le tajine est épicé mais pas pimenté. Ce plat s’accompagne de pain

Les marocains sont de gros consommateurs de pain, et celui ci remplace parfois la fourchette, en rassemblant les aliments dans le pain. Dans les campagnes, le pain est fait maison, et pour l’avoir testé, c’est vraiment meilleur ! Au Maroc, le pain a une forme plate et ronde et ne comporte qu’un petit peu de levure. La première fois, j’étais un peu septique et puis, j’ai vite changé d’avis. Le pain marocain est très bon. Pour les Français gros mangeurs de pain, vous ne serez pas trop malheureux ! Rien à voir avec le pain italien (désolée mais c’est vrai) qui n’est vraiment pas bon.

Le couscous

Le coucous est plutôt un plat de fête que l’on mange traditionnellement le vendredi (jour de la grande prière). Le coucous marocain n’est pas réputé être très pimenté. Si toutefois vous aimez le piment et la harissa, n’hésitez pas à en demander à table.

La pastilla

La pastilla est un plat typiquement marocain. Je l’ai testé chez Brahim. C’est une sortie de gâteau de pâte feuilletée, fourré d’un mélange d’amandes pillées, d’effiloché de poulet ou de pigeon, et d’épices. Le tout est saupoudré de sucre glace et de cannelle. J’avoue ne pas avoir été emballée par ce plat. A mon sens, c’est un peu sec, et ça ressemble plus à un dessert qu’à un plat, malgré la présence du poulet. Mais ce n’est qu’une question de goût. Cela ne doit pas vous empêcher de tester par vous même.

Les pâtisseries

assortiment de patisseries marocaines

Les pâtisseries marocaines. Bien sûr, les pâtisseries marocaines sont réputées assez sucrées. C’est vrai. Elles sont fabriquées à base d’amandes, de sésame, de miel, de cannelle, et parfumées à la fleur d’oranger. C’est très bon, et ça cale bien. Grâce à ces pâtisseries, pas de coup de barre à 4h ! Si c’est trop sucré pour vous, vous pouvez toujours vous offrir quelques fruits sec en dessert sur la place Djemaa El Fna. Les vendeurs de fruit (amandes, raisins, dattes, figues séchées) côtoient les vendeurs de jus de fruit.

Il existe encore bien d’autres spécialités marocaines, que nous n’avons pas testées. Ce sera pour un autre voyage.

 

, ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.