La Camargue en famille : programme vacances 1 semaine

La Camargue est une formidable destination en famille. On peut voir plein d’animaux, se reposer, s’amuser. Les Saintes-Maries-de-la-Mer sont animées, jolies et offrent des plages surveillées. Une semaine en famille parfaite, sans s’ennuyer !

Vacances en famille en Camargue

Si vous nous lisez régulièrement, vous le savez, nous somme une famille avec un petit garçon qui a maintenant 4 ans. Pour les premières grandes vacances de Maxime, nous voulions aller à la mer.

Nos critères pour des vacances à la mer en famille

  • une station balnéaire familiale, de préférence avec un manège
  • un endroit animé mais pas trop
  • des plages en pente douce
  • une eau pas trop froide
  • la possibilité de faire autre chose que de la plage

 Pour toutes ces raisons, nous avons opté pour la Camargue et les Saintes-Maries-de-la-Mer. Mais en s’y prenant 1 mois à l’avance, côté hébergement, c’était pas Byzance ! On a donc décidé de se la jouer vacanciers à fond et de partir en camping. Mais pas en mobil-home climatisé, hein ! Noooon, nous on est des vrais, des durs (Patrick Chirac, sors de ce corps !) 😀 On a mis 2 semaines à retrouver notre tente, qui n’avait pas servi depuis 10 ans. Elle sentait pas la rose, la tente…alors elle a pris l’air pendant 3 semaines dans le jardin. Bon je vous cache pas que j’avais quand même un peu peur que Maxime ne valide pas le camping sous la tente…Une inquiétude infondée, car nous avons tous beaucoup aimé camper.

Vacances en Camargue : Saintes Maries de la Mer

Jour 1 : bienvenue en Camargue !

Nous arrivons aux Saintes Maries de la Mer vers 13h. Nous trouvons sans difficulté le camping. Il faut tout de suite monter la tente. Le soleil tape vraiment fort, et, pas de bol, il n’y a pas du tout d’ombre sur l’emplacement. C’est le gros point noir de ce camping. Après la route et l’installation, nous avons bien mérité la récompense : la plaaaaaage ! Le camping a un accès direct sur la plage surveillée, c’est top ! Ce soir, nous mettons en place notre petite routine des vacances : douche, lessive, et balade à la recherche d’un resto. Nous dînons au Camargue : pas cher, mais pas extraordinaire.

Plage surveillée en Camargue : Saintes Maries de la Mer

Jour 2 : Courses et plage

Ce matin, nous partons pour Arles. Pas pour visiter et c’est bien dommage mais pour aller chez Décathlon trouver un auvent pour la tente et essayer d’avoir un peu d’ombre ! Nous déjeunons sur place, dans une sorte de cafétéria. C’est très bon et pas trop cher. Retour au camping et programme jeu + plage pour l’après-midi.

Jour 3 : Taureaux de Camargue, arènes et gardians

Visite de manade

J’ai réservé pour ce matin à la manade des Beaumelles pour la visite. Maxime est au taquet dans la voiture : on va voir plein de taureaux Camargue ! En attendant la visite, on nous offre un jus de fruit ou un café. Nous avions initialement réservé pour la visite seule, mais finalement, nous optons pour la visite avec repas, car rentrer à plus de midi pour faire cuire 3 pâtes au camping …On choisit plutôt la jolie terrasse et la promesse d’un délicieux repas camarguais !

Visite de manade en Camargue

Le manadier commence par nous expliquer son métier, intimement lié aux traditions camarguaises, la course camarguaise, la race Camargue, de l’élevage, même la génétique. C’est vraiment passionnant ! Même les gosses écoutent avec attention. Nous montons ensuite dans une grande remorque emmenée par un tracteur, direction les prés où broutent tranquilles les taureaux si combatifs dans l’arène. Nous sommes escortés par trois gardians qui vont faire une démonstration de triage de bétail. Le savoir faire des gardians est impressionnant, et malgré toute leur virtuosité, on voit bien que c’est chaud comme boulot ! Après 2 heures de visite et d’explications nous revenons à la manade où nous attend une petite sangria maison. Nous passons ensuite à table sous la pergola ombragée, notre meilleur repas en Camargue.

Visite de manade en Camargue

Pendant le repas, nous voyons passer quelques gars qui roulent des mécaniques : ils sont là pour un enterrement de vie de garçon : un toro-piscine. Après quelques jeux, ils ont un peu perdu de leur superbe, mais pas leur humour. Il faut quand même en avoir pour aller se mesurer aux jeunes taureaux. Heureusement que le mariage n’était pas pour le week-end suivant ! Je crois que certains ont eu un peu du mal à marcher pendant quelques jours 😀 Merci à eux qui ont accepté que je les prenne en photo.

Il est bien 16h quand nous partons enfin de la manade, enchantés par la visite, le repas, et cette mini-course camarguaise imprévue. Nous finissons l’après midi à la plage.

Manade des Beaumelles
www.manadedesbaumelles.fr
13460 Les Saintes Maries de la Mer
Tous les jours sauf le lundi. Visite seule 25 €, avec repas 45 €. Enfants demi-tarif
Réservation fortement conseillée 04 90 97 84 14

Manade en Camargue

Spectacle aux arènes

Après le diner, nous allons faire deux tours de manège (sur le taureau bien sûr) en attendant l’ouverture des arènes ! A midi, un des participants à la visite nous a fortement conseillé le spectacle de ce soir « La Camargue en liberté ». Ce n’est pas bien cher (6 euros adultes – gratuit -6 ans ) alors pourquoi pas ? Nous voilà dans les arènes, donnant sur la plage, à admirer un superbe coucher de soleil. Le spectacle équestre et taurin raconte les traditions camarguaises et permettent aux gardians(anes) de démontrer leurs talents. C’est très beau, assez poétique et une belle façon de terminer la journée.

Spectacle aux arènes en Camargue

Jour 4 : Marché aux Saintes Maries + plage + rodéo américain

Ce matin, je vais faire un tour au marché des Saintes-Maries-de-la-Mer. Situé en plein centre sur la Place des Gitans, il est grand et très fréquenté mais pas très authentique : beaucoup de « trucs à touristes » fabriqués partout ailleurs sauf en Camargue, et peu de producteurs. J’ai quand même acheté quelques bricoles pas trop moches et du riz de Camargue. En ville, j’ai acheté quelques plats à réchauffer pour midi et hop ! Retour à la tente pour un repas et une après midi à la cool, entre sieste et plage.

En soirée, nous nous baladons dans le village. Maxime nous fait bien rigoler en parlant du château…qui est en fait l’église fortifiée. On se trompe lourdement en dinant à la Taverne Italienne, et on se console avec 2 tours de manèges en attendant de retourner aux arènes pour cette fois ci, voir un spectacle de rodéo américain. Les arènes sont pleines, mais c’est franchement moins bien que la veille : les cow-boys ne tiennent que quelques secondes sur le dos des taureaux (on comprend bien sûr pourquoi), on patiente longtemps entre chaque démonstration. On s’ennuie. A l’entracte, on se sauve vite fait pour retrouver notre petit nid douillet.

Course camarguaise en Camargue

Jour 5 : Balade à poney + plage

La forte chaleur nous empêche de beaucoup bouger. On décide de rester tranquilles. Dans l’après midi, nous rejoignons l’écurie Lou Simbéu, une des rares à proposer des balades à poneys pour les petits en dessous de 6 ans. Nous attendons que le poney nommé Apache revienne de son tour précédent et boive un coup. Puis Maxime saute en selle pour une balade de 30 minutes. La bestiole est coquine et veut brouter les buissons le long du chemin de la plage. Le retour est moins sympa, en longeant le parking mais qu’importe, Maxime est aux anges et a rebaptisé le poney Jolly Jumper ! Comme d’habitude nous finissons l’après-midi sur la plage. Nous dînons aux Flots Bleus, une très bonne surprise ! Puis après un petit shopping en soirée et 2 tours de manège, direction le dodo.

Lou Simbéu Philippe Ricaud
Route d’algues Mortes 13460 Les Saintes Maries de la Mer
06 74 46 17 56

Balade à poney en Camargue

Jour 6 : Aigues-Mortes + plage

Aujourd’hui, nous nous rendons à Aigues-Mortes pour le marché. Nous commençons par nous balader dans la vieille ville. J’y étais venue enfant avec mes parents, mais depuis, c’est devenu une ville-musée, très belle, mais très touristique. Le marché ne se tient pas à l’intérieur des remparts mais le long d’une avenue extérieure, à l’ombre des platanes. C’est le marché que nous avons préféré durant ce séjour. Joli, varié, coloré, nous y avons trouvé de quoi faire un chouette pique-nique avec de beaux fruits de saison. Il a ensuite fallu négocier avec Maxime « non non, le manège c’est ce soir », puis vider la moitié de notre PEL pour sortir du parking.

Au début on était sensés aller visiter aussi les Salins du Midi, mais le soleil de plomb nous fait rebrousser chemin. La fin de l’après-midi est encore une fois dédié à la plage puis à la balade dans le village des Saintes-Maries-de-la-Mer en quête d’un resto.

Visite d'algues-Mortes

Jour 7 : 15 août – Plage

Un jour des plus tranquilles et ordinaires. Le seul fait marquant : Maxime se fait inviter par les maitres-nageurs à monter dans la tour d’observation, car il porte exactement le même t-shirt. Il est complètement sous le charme. Un des pompiers le fait regarder dans ses jumelles et lui explique son métier. Demain d’ailleurs, il ne sera pas de surveillance à la plage mais sur les feux de forêts.

Comme ce soir, c’est le 15 août, il y a un feu d’artifice sur la plage près du centre-ville. On a d’ailleurs du mal à trouver un resto, tout est bondé. Nous trouvons quand même une place au Chante-Clair, bonne pioche. On se dépêche pour arriver à l’heure au feu d’artifice. Quelques fusées plus tard, je préviens Maxime :

  • attention ça va être le bouquet final !!
  • Nico : euh…en fait, c’était là

Ah ouais. OK. Bon. Retour camping. Dodo.

 

Coucher de soleil Sainte Maries de la Mer

Jour 8 : Course camarguaise

On était sensés rentrer plus tôt, mais on a prolongé d’un jour notre séjour en Camargue pour pouvoir assister à une vraie course camarguaise, dans laquelle concourt Optymus, le taureau préféré de Maxime. Le matin est consacré au démontage et au rangement de notre emplacement. Nous garons ensuite la voiture sur un parking gratuit à côté du camping, puis par un fâcheux concours de circonstance, je perds Maxime et Nico, mon téléphone décide de faire une petite séance de natation et on rate l’abrivado, c’est à dire le lâcher de taureaux dans la ville encadrés par les gardians. On se console avec un bon dernier resto et une bouillabaisse. On va une dernière fois faire trempette avant de nous diriger vers les arènes.

Course camarguaise en Camargue

La course camarguaise : point d’orgue des nos vacances en Camargue

Cette fois-ci, on sent bien que c’est important. Il ne reste plus une place où caser ses fesses sur les gradins. Les Arlésiennes entrent sur la piste, suivies des gardians. Les taureaux s’enchainent, asticotés par les razeteurs qui essayent de leur voler les attributs (la ficelle, la cocarde et je ne sais plus quel ornement). Le premier taureau adore passer au dessus de la barrière, et fait le show. Optymus fout la trouille aux razeteurs qui n’osent pas s’approcher. Au final, il y en a un qui s’assomme contre le mur en essayant de lui échapper. La partie reprend mais cela fait plus d’1h30 que nous sommes là. Nous quittons les arènes bien que la course ne soit pas terminée. Il est temps pour nous de dire au revoir à la Camargue et prendre la route.

Nous avons adoré ces vacances en Camargue bien que nous n’ayons pas pu faire tout ce que nous aurions aimé. On aurait voulu monter sur le toit de l’église des Saintes-Maries, aller voir les flamands roses au parc ornithologique, faire en vraie balade à cheval dans les maraisou sur la page au soleil couchant. Mais nous avons passé de beaux moments en famille, gravé des souvenirs inoubliables dans nos mémoires, partagés des fous rires. Après tout, il faut bien en laisser pour le prochain voyage.

Pour ceux qui auraient encore des doutes :

  • les nuits étaient douces, malgré la chaleur torride des journées. Il y avait toujours du vent
  • les moustiques ne nous on pas plus embêtés qu’à la maison (mais en même temps, on n’a pas fait de sortie à cheval dans les marais)

On espère vous avoir donné envie de découvrir la Camargue en famille !

Tu as aimé cet article ? Enregistre-le sur Pinterest !

Vacances en Camargue en famille

Vacances en Camargue en famille

One Response to La Camargue en famille : programme vacances 1 semaine

  1. les gybus 10 novembre 2019 at 21 h 20 min #

    COUCOU les amis ,,,,,c’est toujours avec grand plaisir que nous lisons votre carnet de voyage ,,TOUJOURS BIEN ECRIT ,TOUJOURS de BELLES PHOTOS ,,,,,
    Comme nous y étions aller ,cela nous a permis aujourd’hui d’y retourner , »GRATOS » ,,,,et d’envisager un nouveau séjour dans ce beau coin de France
    Continuer à nous faire rêver ,,merci

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.